Cachiman

Vitamines: 

Eau, Vitamine A et C, Sels minéraux, Glucides, Lipides, Protides

Histoire

CachimanOriginaire des Antilles, le cachiman ou coeur de boeuf était ancestralement cultivé du Mexique jusqu'au Brésil. Il conquiert par la suite l'Afrique, l'Asie et l'Australie au cours du 17ème siècle.

Variétés

Aux Antilles, on retrouve deux variétés le « cachiman cochon » (Annona glabra) et le « cachiman montagne » (Annona montagne). Ces deux espèces ont une chair insipide peu appréciée.

Cachiman Le fruit a la peau brune et sa forme rappelle la forme de celle d'un coeur de boeuf d'où le fait qu'on l'appelle aussi coeur de boeuf. Sa peau est lisse et mince et arbore des tons jaunes à brun voire rougeâtre à maturité.

Le cachiman ne change pas de couleur quand il mûrit, mais se ramollit.  Le fruit murit facilement quand il est cueilli vert. Il est préférable de le consommer sans réfrigérer.

Vertus médicinales

Les feuilles peuvent servir d'anti-diarrhées. La décoction des feuilles ou l'infusion enraye les diarrhées et la dysenterie. Le coeur de boeuf en cataplasme traite efficacement les furoncles, les abscès et les ulcères.

Le cachiman est un analgésique préconisé pour les douleurs dentaires, les migraines, les rhumatismes et les entorses. Il a également des vertus anti-bactériennes.

Sa principale fonction thérapeutique est le traitement des problèmes gastriques. Ses feuilles en décoction sont préconisé comme vermifuge.

Utilisation

Il est mangé cru. Sa saveur est proche de celle du corossol ou de la pomme-cannelle.  Sa chair peut aussi être utilisée pour la confection de jus et de sorbet.

Publicités Google