Guajilote

Histoire

GuajiloteLe guajilote, de son nom scientifique « parmentiera edulis » est un fruit très peu connu en Martinique. Il est originaire de l'Amérique Centrale et plus particulièrement du Mexique et du Guatemala. Son introduction en Martinique reste inconnue mais il est probable qu'il ait été introduit dans l'île par les navigateurs espagnols qui transitaient dans la zone lors des différentes conquêtes de l'Amérique. Dans les pays anglophones, il est appelé « candle fruit » en raison de sa couleur beige et sa forme allongée faisant penser à une bougie.

Variétés

Le nombre de variétés est inconnu, de même que ce fruit reste très peu connu à l'échelle mondiale. Le fruit est de forme allongée et ressemble fortement à un gombo ou un cornichon. Il est de couleur verte avant maturation puis devient beige ou jaune-orangé quand il est mûr et peut être consommé. Le guajilote peut atteindre 17cm de longueur et 3cm de diamètre.

L'arbre planté souvent à des fins ornementales peut atteindre 10 mètres de haut. Il apprécie le climat humide ou modéré et a besoin d'être constamment arrosé en période de carême où les précipitations sont peu importantes. Attention cependant il nécessite un plein soleil pour pousser au quotidien.

Vertus médicinales

Le guajilote est connu pour ses vertus médicinales notamment dans la lutte contre le diabète.

On dit aussi qu'il serait un bon remède contre la grippe et que ses racines seraient diurétiques.

Utilisation

Guajilote plante Le fruit se consomme cru ou cuit ou encore en condiments, un peu comme les cornichons. Le fruit est fibreux, de saveur douce rappelant la canne à sucre.

Si vous n'avez jamais vu ce fruit, vous pourrez l'apercevoir au Château Gaillard aux Trois-Ilets.

Publicités Google