Caïmite

Vitamines: 

Vitamine A, B1, B2, B3, Vitamine C, Glucides, Calcium, Fer, Fibres, Protéines et Lipides.

Histoire

Caïmite, pomme de lait, pomme étoile Originaire des Grandes Antilles, la caïmite de son nom scientifique Chrysophyllum cainito a conquis les Petites Antilles dont la Martinique puis l'Amérique tropicale. Le nom « caïmite » provient de celui donné par les Indiens Taïnos. Le fruit est également appelé pomme de lait ou pomme étoile. En Martinique c'est le terme de caïmite qui est retenu.

Variétés

Il existe différentes variétés de caïmites selon que la couleur de la peau du fruit soit verte, pourpre à violet foncée.

CaïmitierLe caïmitier, au port érigé de 6 à 30 mètres de haut, contient un latex blanc qui lui confère des propriétés médicinales. Il a la particularité d'avoir des feuilles vert brillante dessus et brun doré duveteuse dessous. Il se cultive à la fois pour sa valeur ornementale et pour son fruit qui se cueille car il ne tombe pas. La récolte s'effectue de janvier à mars. Le fruit globuleux a la peau épaisse verte ou pourpre selon les variétés. Une fois coupé en deux, on découvre une pulpe gélatineuse soit blanchâtre soit pourpre.

En son centre, 4 à 10 graines brunes aplaties apparaissent dans une loge étoilée. La chair sucrée, douce sans acidité, s'apprécie à complète maturité sinon elle laisse un latex astringent autour des lèvres.

Vertus médicinales

La caïmite a de nombreuses propriétés médicinales. Il est astringent, fébrifuge, vulnéraire, laxatif, stomachique, diurétique. Elle est principalement indiquée pour les diarrhées, les bronchites, les blessures, les plaies, le diabète et les rhumatismes.

Utilisation

Caïmite coupéeLe fruit se mange cru. La caïmite dégage en la consommant une matière laiteuse, sa sève non-toxique qui a tendance à coller aux lèvres. Après avoir tranché le fruit, la chair se consomme à l'aide d'une petite cuillère. Les pépins ne sont pas comestibles.

On peut également en faire du jus.

Situation géographique

Publicités Google