Mandarine

Vitamines: 

Vitamine C, Vitamine A, Potassium

Histoire

MandarinesLa mandarine de son nom scientifique Citrus reticulata est un agrume originaire d'Asie du Sud-Est (Chine et Vietnam). Elle a été introduite dans l'île vers 1850. Elle s'est répandue dans l'île progressivement dans toutes ses régions du nord au sud, de l'est à l'ouest. Aujourd'hui encore vous n'échapperez pas au mandarinier garni de fruits en début d'année.

Variétés

MandarinesIl existe différentes variétés de mandarines. Celle que l'on retrouve aux Antilles est la variété « satsuma ». Attention, la clémentine que l'on retrouve dans les magasins en début d'année est une variété de mandarines (« Owari ») mais n'est pas celle que l'on retrouve aux Antilles. La clémentine est une variété de mandarines que l'on retrouve dans l'hémisphère nord. On ne parle donc pas de clémentines en Martinique. Le fruit d’un diamètre de 5 à 8 cm est sphérique et légèrement aplati. La mandarine est l'agrume le plus sucré. Elle possède de nombreux pépins. Son écorce est fine, d’une couleur rouge-orangé. Elle possède une dizaine de quartiers.

Vertus médicinales

En tant qu'agrume, elle contient un fort teneur en vitamine C qui permet de lutter contre la fatigue et les agressions du froid. De plus, elle contient de la carotène connue pour donner bonne mine et augmenter la résistance des capillaires sanguins. Elle facilite également le transit sans s'irriter.

Utilisation

Mandarines en vente sur le marché de Fort-de-FranceAux Antilles, elle sera le fruit privilégié des fêtes de fin d’année. Les fruits se consomment crus, en jus, dans des boissons alcoolisées (punch, liqueur). Son écorce entre dans la préparation d’un shrub spécial qui s’utilise en liqueur, en digestif ou même en apéritif !

Pour la conserver le plus longtemps possible, n'hésitez pas à la placer dans un congélateur.

Publicités Google