Prune de Cythère

Vitamines: 

Riche en Calcium, Vitamine A, Vitamine C, Fer et des fibres.

Histoire

Prune de CythèreNative de Mélanésie et de Polynésie (Tahiti), la prune de cythère ou « pomme cythère » de son nom scientifique Spondias dulcis Foster est très commune en Asie du Sud-Est. Elle arrive aux Antilles et en Amérique tropicale au 18ème siècle.

Variétés

Prune de CythèreAucune information n'est communiquée sur le nombre de variétés de la prune de Cythère. Contrairement à ce que l'on pourrait croire prune de Cythère n'appartient à la même famille des prunes mais à la famille des mangues. Ce bel arbre ornemental à croissance rapide peut atteindre 20 mètres de haut. Les pruniers donnent naissance à des grappes de fruits ovales à long pédoncule. Ils ont une peau verte devenant jaune à maturité. A l’intérieur, un noyau fibreux et hérissé d’épine adhère à la pulpe juteuse.

Vertus médicinales

En Asie, les jeunes feuilles, acides, se mangent en légume. Avant maturation, la prune de cythère est utilisée contre les maladies du foie et contre les maux d'intestins. La prune de cythère a des propriétés qui agissent sur la coagulation du sang, sur la contraction des muscles, sur la solidité des os et des dents, sur les défenses immunitaires, sur le renouvellement des tissus, protège des maladies cardio-vasculaires, est anti-anémique, anti-stress, des propriétés qui facilitent le transit intestinal.

Utilisation

Prune de CythèreEn Asie, le fruit vert croquant et aigrelet, se conserve dans le vinaigre ou sert de condiment. En Martinique, on en fait un jus vert populaire au goût herbacé et une boisson faiblement alcoolisée avec les fruits verts, qui se rapproche du cidre. Elle peut également être utilisée dans la conception de sorbet.

Le fruit à peine mûr se cuit avec du sucre puis se conserve tel quel dans son sirop ou en confiture. Le fruit jaune, mou et de saveur musquée s’apprécie frais.

 

Publicités Google