Sapotille

Vitamines: 

Vitamine B3, Vitamine B5, Vitamine B9 et Vitamine C

Histoire

SapotilleLa sapotille de son nom scientifique Manilkara zapota van Royen serait originaire des régions chaudes et humides d’Amérique Centrale et du sud du Mexique. Le sapotillier gagne rapidement le reste de l’Amérique tropicale et les Antilles puis, à l’époque des colonies, l’Afrique, l’Asie et les zones sub-tropicales du globe. L’arbre entier contient un latex blanc. Ce latex, connu des Mayas était utilisé comme gomme à mâcher. On en a d'ailleurs extrait le chicle, base de la fabrication du chewing-gum.

Variétés

Sapotille (Manilkara zapota van Royen)Le nombre de variétés est inconnu. Elles sont cependant très nombreuses selon que le fruit soit de forme arrondi ou ovale ou que la chair comestible soit plus ou moins blanche à brune. Le sapotillier, un arbre à cime arrondie et aux branches inférieures horizontales, peut atteindre 25 mètres de haut. Il peut produire 2000 à 3000 fruits par an. Il n'existe pas de saison et donc le fruit est produit toute l'année. Les feuilles ovales-elliptiques se groupent à l’extrémité des branches. Il supporte bien la sécheresse.

L'arbre ne dépasse pas les 80cm de diamètre.

La petite fleur blanche et solitaire naît à l’aisselle de la feuille. Elle donne un fruit brun globuleux à ovale. Sa fine peau est recouverte d’une pellicule brune qui se gratte avec le doigt pour déterminer la maturité. Si la peau est verte dessous, le fruit est immature. Si elle est jaune-brun, vous pouvez le cueillir. Un peu comme la caïmite, attendez qu’elle devienne bien molle pour le manger sinon le latex colle aux lèvres ! La pulpe, jaune brun pâle à brun verdâtre, est fondante, juteuse, très sucrée et parfumée. Elle contient 1 à 12 graines noires allongées.

Le fruit mesure 3 à 8cm de long. La fructification a lieu presque toute l'année de même que la floraison.

Vertus médicinales

Le sapotillier est une plante médicinale utilisée en médecine traditionnelle depuis des siècles, il est connu principalement dans les régions subtropicales du monde pour ses propriétés thérapeutiques analgésiques et anti-inflammatoires, sédatives et hypotenseuses, antidiabétique et antioxydant ainsi qu'hypocholestérolémiant.

Il est un remède qui soulage des douleurs liées aux rhumatismes.

Pour traiter efficacement la diarrhée et la dysenterie, il suffit de se faire une décoction de son fruit jeune aux préalables bouillis.

On le préconise pour traiter les affections pulmonaires, ainsi que le rhume et la toux, il permet même de réduire la fièvre.

Il est rapporté qu'il peut aussi éliminer de la vessie tous les calculs rénaux, il peut également faire baisser la pression artérielle.

En usage externe, il est fait une pâte de ces graines afin d'enrayer et de soigner les morsures et piqûres d'animaux vénimeux.

Il est dit que dans certaines zones tropicales, le latex extrait de cette plante peut servir à remplir les cavités dentaires.

Utilisation

SapotilleEn Martinique, le fruit est consommé essentiellement cru mais peut être cuisiné pour en faire de la confiture.

Publicités Google