Tamarins des Indes

Histoire

Tamarins des IndesLe tamarin des Indes de son nom scientifique Vangueria madagascariensis est originaire de Madagascar et est très présent dans l'Océan Indien où il est appelé « vavangue » et en Afrique de l'Est. C'est environ au 18ème siècle qu'il aurait été introduit dans l'île. Aujourd'hui, il est cultivé davantage en Guadeloupe.

Variétés

Tamarins des IndesIl n'y a qu'une seule variété de tamarins des Indes et n'a rien à voir avec le tamarin. Le tamarinier des Indes est un arbuste de 2 à 5m de haut. Il supporte facilement la sècheresse et supporte très bien l'absence temporaire d'eau. Par contre, il ne pourra pas exister hors de la zone tropicale car ne résiste pas au gel.

Le tamarinier des Indes possède des branches qui partent dans tous les sens mais rarement un tronc unique. Ses feuilles sont larges et ovales. De petites fleurs jaunes verdâtres donnent naissance à des grappes de fruits ronds d'environ 4 à 5 cm de diamètre. La récolte de fruits s'effectue entre mars et juillet. Le fruit d'abord vert devient brun ocre et se fripe quand il est mûr et bon à être consommé. Le fruit possède 4 à 5 graines. Seule la partie interne, une pâte brune et pâteuse est comestible.

Vertus médicinales

Il possède de nombreuses vertus dont la lutte contre les problèmes d’articulations ou digestion. Son excès peut avoir des effets laxatifs.

Sa consommation est recommandée pour les soucis d’articulations, de digestion, de foie. Il favorise la minceur, la détente et procure un confort sanguin.

Utilisation

Tamarins des IndesLe tamarin des Indes a le goût d'une compote de pommes sucrée et acidulée. Le fruit se consomme généralement cru mais on peut également en faire du jus et de la compote.

Publicités Google