Ilet du Céron

Ville: 
Superficie: 
3 hectares

L'îlet du Céron est un îlet de Sainte-Luce à proximité de l'Anse Céron qui lui a donné son nom. C'est une véritable curiosité écosystémique. C'est un type d'îlet peu répandu et qui fait l'objet d'une surveillance et protection du Conservatoire du littoral.

L'îlet du Céron est un banc de sédiment. Il a une forme allongée et ne s'élève que de 2 à 5 mètres au-desus du niveau de la mer. Constitué essentiellement de vase et sable biogéniques, il s'étend sur moins de 3 hectares.

Il est accessible par la mer et se trouve à 5 minutes du mouillage le plus proche via les embarcations des pêcheurs.

Trois entrées permettent l'accostage d'une embarcation.

La végétation est constituée majoritairement d'une mangrove colluvionnaire qui occupe plus de 85% de la surface de cet îlet. Elle est principalement colonisée par des palétuviers rouges puis par des palétuviers noirs. Par ailleurs, non loin de cette mangrove s’est développée une végétation classique d’arrière-mangrove dont le représentant principal est le palétuvier gris. La frange externe de l’îlet repose sur un substrat vaseux relativement gras et collant.

La faune est constituée essentiellement d’Anoli, krab cé ma faute, krab tè, mantou. La tourterelle à queue carrée est quant à elle l’oiseau le plus commun.

L'îlet du Céron est géré par l'Institut National des Forêts.

Galerie photos: 
Ilet du Céron