Aigrette neigeuse

Catégorie: 
Taille (hauteur): 
68cm
Poids: 
370gr
Présence: 
Espèce fréquente
Longévité: 
22 ans

Présentation

Aigrette neigeuseL'aigrette neigeuse de son nom scientifique Egretta thula est une espèce d'oiseaux appartenant à la famille des Ardedae. Elle se reconnait à son plumage entièrement blanc comme la neige et ses pattes de couleur jaune vif.

Son bec est long, noir et mince avec la base jaune vif allant d'un oeil à l'autre sur la partie supérieure. Les pattes sont longues, fines et noires, les doigts sont jaune vif. Les yeux sont jaunes. Les adultes en plumage nuptial développent de longues plumes soyeuses sur la poitrine et la calotte. Les doigts changent de couleur, passant du jaune vif à l'orange.

Les immatures ont l'arrière des pattes jaunâtres et non noir.

L'aigrette neigeuse vole pour échapper aux prédateurs terrestres. Son altitude en vol est celle de toutes les aigrettes et des hérons avec le coup replié, la tête droite, les pattes étendues à l'arrière.

La reproduction a lieu généralement fin Mars-début Avril quand le mâle effectue des vols nuptiaux et émet des vocalises pour attirer la femelle. C'est par un cri qu'il attire sa partenaire. Le changement de couleur des doigts indique le début de la parade. L'accouplement a ensuite lieu dans le nid sans rituel préliminaire.

Elle marche en se tenant bien droite, les ailes collées au corps. Cette posture est idéale pour se nourrir car elle lui permet de changer rapidement de direction pour attraper ses proies.

Cris et chants

L'aigrette neigeuse est habituellement silencieuse loin des colonies et pendant la période de reproduction. Elle émet quelques vocalises pendant la parade nuptiale pour attirer la femelle. Quand elle est menacée, ou pour défendre son territoire, elle lance un « squawk » criard et nasillard.

Présence en Martinique

L'aigrette neigeuse est présente dans tout le continent américain, les pays de la Caraïbe compris. C'est donc ainsi que cette espèce d'oiseau est présente en Martinique mais pour l'apercevoir il faut se rendre aux abords des cours d'eau.

Elle apprécie les mares salées, les zones de marées, les baies peu profondes et les mangroves. Les zones les plus communes se situent entre les côtes et les îles à cause de la constante disponibilité de ressources alimentaires.

Dans la Caraïbe, elle retrouve l'habitant qui lui convient lagons salées, mares d'eau douce, étangs herbeux, plages, zones rocheuses peu profondes, rizières et prairies humides.

Régime alimentaire

L'aigrette neigeuse se nourrit de vers de terre, insectes aquatiques et terrestres, crabes, crevettes, écrevisses, coquillages, poissons, grenouilles, crapauds, lézards et serpents. Elle consomme en moyenne des poissons à 75% et des crustacés à 25%.

Protection / Menaces

L'aigrette neigeuse ne fait pas l'objet d'une protection spéciale. Ses populations ne sont pas menacées ou en voie de disparition. Ses principaux prédateurs sont les rapaces nocturnes, les aigles, les serpents vénimeux, les ratons laveurs, le corbeau américain et l'alligator. Elle a une connaissance innée des serpents vénimeux ce qui lui permet de bien souvent échapper à leur morsure.

C'est un oiseau qui fait la convoitise de chasseurs en Amérique centrale et en Amérique du sud qui souhaitent le dépouiller de ses plumes pour les ornements. La pollution chimique et la dégradation de son habitat par l'assèchement des zones humides sont deux menaces importantes pour cette espèce.

Corps de l'oiseau

AZ Martinique vous propose cette fiche avec les parties du corps de l'oiseau afin de mieux comprendre nos descriptions des oiseaux que nous présentons ci-contre.

Parties du corps de l'oiseau

Publicités Google