Aigrette tricolore

Catégorie: 
Taille (hauteur): 
76 cm
Poids: 
415gr
Présence: 
Espèce rare / Accidentelle
Longévité: 
17 ans

Présentation

Aigrette tricoloreL'Aigrette tricolore de son nom scientifique Egretta tricolor est une espèce d'échassiers de la famille des Ardeidae.

L'Aigrette tricolore a la tête, le dos et les ailes gis-bleu ardoisé. De leur côté, le ventre, les flancs et les sous-alaires sont blancs. Ce plumage permet de la dfférencier de l'Aigrette bleue qui est entièrement bleue ardoisée.

Les plumes du manteau, du cou et de la poitrine peuvent être plus longues, plus fines et de couleur plus grise en période de reproduction.

Son long bec jaune se termine par une pointe noire. Une bande blanche descend le long du cou de la gorge au ventre.

Le mâle et la femelle sont semblables.

En hiver, les plumes blanches à l'arrière de la calotte disparaissent. L'aigrette tricolore est un oiseau de taille moyenne avec un long cou long et mince. Les pattes sont relativement courtes et fortes et deviennent jaune verdâtre en hiver et roses pendant la période de reproduction.

Le bec change également de couleur lors de la période de reproduction et devient bleu éclatant.

L'immature avec ses sus-alaires et son cou brun-roux ressemble à un héron vert géant. Il garde ce plumage pendant un an.

L'Aigrette tricolore est un oiseau migrateur. C'est un oiseau assez solitaire.

Cris et chants

Aigrette tricoloreL'Aigrette tricolore est un oiseau habituellement silencieux en dehors des périodes de reproduction, mais il lance un son nasillard et rauque quand il s'envole.

Le cri commun est un « kyowk » sonore et net.

Présence en Martinique

L'Aigrette tricolore est un oiseau dont la présence est rare voire accidentelle en Martinique. On la trouve généralement à l'est et au sud de l'Amérique du Nord (côtes du Maine, au Texas et les côtes du Mexique) et en Amérique Centrale sur les zones côtières.

Lors de sa migration hivernale, il peut être aperçu aux Antilles ainsi que sur les côtes sud américaines à l'embouchure de l'Amazone au Brésil, sur la côte Atlantique et au nord du Pérou sur la côte Pacifique.

L'Aigrette tricolore vit près des eaux douces ou saumâtres peu profondes des marais et des rivages, dans les mangroves, les baies, les zones avec une couverture boisée. Elle se perche souvent sur les arbres. Des colonies d'Aigrettes tricolores ont été trouvées vivant dans des zones sèches et d'autres encore à de hautes altitudes.

Régime alimentaire

Aigrette tricoloreL'Aigrette tricolore se nourrit majoritairement de poissons mais elle apprécie aussi les amphibiens, des crustacés, des gastéropodes, des sangsues, des vers, des araignées et des insectes.

Pour se nourrir, elle reste habituellement debout dans l’eau peu profonde, pour trouver et attraper ses proies. Sa façon la plus courante de chasser est de marcher rapidement, courir avec les ailes légèrement ouvertes, et de saisir sa proie avec le bec.

Ses comportements varient en fonction de son habitat, mais pratiquement toute sa nourriture se trouve dans les eaux peu profondes. Elle peut aussi courir rapidement dans l’eau, les ailes un peu relevées, avec une patte en avant qui remue le fond pour faire remonter les proies.

Elle préfère changer d’habitat et de stratégie de pêche, afin de continuer à se nourrir avec ce qu’elle préfère.

Protection / Menaces

L'Aigrette tricolore n'est pas une espèce jugée comme menacée l'UICN, l'Office international de protection des oiseaux actuellement. Ses populations sont stables et parfois même en légère augmentation aux États-Unis.

Cependant, sa reproduction peut être compromise par un temps froid, la prédation ou des niveaux d'eau restant trop élevés. Certains rapaces nocturnes n'hésitent pas à attaquer des adultes.

En Martinique, il s'agit d'une espèce protégée et interdite à la chasse conformément à l'arrêté du 17 février 1989 statuant sur les espèces d'oiseaux dont la chasse est autorisée. Il est également interdit de la prélever de son environnement naturel.

Corps de l'oiseau

AZ Martinique vous propose cette fiche avec les parties du corps de l'oiseau afin de mieux comprendre nos descriptions des oiseaux que nous présentons ci-contre.

Parties du corps de l'oiseau

Publicités Google