Bécasseau roussâtre

Catégorie: 
Taille (hauteur): 
20 cm
Poids: 
46 à 117gr
Présence: 
Espèce menacée / En danger
Longévité: 
10 ans

Présentation

Bécasseau roussâtreLe Bécasseau roussâtre ou Bécasseau rousset de son nom scientifique Tryngites subruficollis est une espèce d'oiseaux du groupe des limicoles appartenant à la famille des Scolopacidae.

En Martinique le Bécasseau roussâtre est appelé « Dos-rouge ». Le Bécasseau tacheté est aussi appelé localement « Dos-rouge » mais ce dernier est nettement plus présent dans notre île que le premier.

C'est un limicole de taille moyenne. Il a la face et les parties inférieures d'une belle couleur chamois mais l'abdomen et les couvertures sous-caudale sont plus clairs. La poitrine est légèrement tachetée.

En dessous des ailes, les petites couvertures sont de couleur chamois. Les couvertures primaires sont nettement tachetées de brun foncé et présentent une barre subterminale brune. Les axillaires et les reste des plumes sont blanc argenté. Le dessous des rémiges et des rectrices est tacheté de brun foncé sur le fond clair.

Sur les parties supérieures, le manteau, les scapulaires, le croupions, les couvertures alaires et le dessus de la queue sont brun chamoisé avec des plumes au centre brun foncé. Les rémiges, les grandes couvertures externes et les premières couvertures sont bordées de blanc chamoisés et présentent une tache ou une barre subtemrinale

Le mâle et la femelle ont le plumage identique mais la femelle est plus petite que le mâle.

En hiver, les bordures sont plus brunes et donc moins chamoisées sur les parties supérieures des plumes.

Le juvénile ressemble à l'adulte avec les parties inférieures plus pâles. en particulier sur le bas de l'abdomen. Les parties supérieures ont des plumes aux liserés plus étroits avec une barre subterminale sombre.

Cris et chants

Bécasseau roussâtreLe Bécasseau roussâtre est habituellement silencieux, mais il émet des sortes de cliquetis rapides, des séries composées de plusieurs « tick » pendant les parades.
Le cri d’alarme est un trille faible et bas. L’oiseau émet un « churh » lorsqu’il s’envole brusquement. En vol, il émet un « pr-r-r-reet » guttural.

Présence en Martinique

Le Bécasseau roussâtre est une espèce rare en Martinique. Elle n'est présente dans notre île que lors de son trajet migratoire vers l'Amérique du Sud ou au retour.

Le Bécasseau roussâtre réside essentiellement dans le nord du Canada et quelques îles environnantes du Canada. Il hiverne en Amérique du Sud depuis le sud-est de la Bolivie, le Paraguay et le sud du Brésil jusqu'en Uruguay et le nord-est de l'Argentine.

Il niche dans les champs et prairires à herbe courte ainsi que les bordures sèche des étendues d'eau et les plages herbeuses.

Régime alimentaire

Bécasseau roussâtreLe Bécasseau roussâtre se nourrit essentiellement d’insectes, plutôt des mouches, des tipules, des moucherons et des coléoptères, mais aussi d’autres espèces sur les aires de reproduction. Pendant la migration, en plus des insectes, il consomme aussi des araignées et des petits crustacés, et quelquefois des graines.
Il se nourrit à vue, attendant le passage d’une proie pour se mettre à courir brièvement afin de capturer sa victime. Les insectes et autres proies sont capturés à la surface du sol.

Protection / Menaces

Le Bécasseau roussâtre est une espèce qui suscite l'inquiétude des organismes internationaux. L'espèce est considérée comme quasi-menacée en raison d'une population faible (15 000 individus selon UICN) et d'une propension au déclin jugée importante.

Cette diminution de population est due à la dégradation de ses aires de reproduction et la chasse.

En Martinique, le Bécasseau roussâtre est une espèce interdite à la chasse. Il est également interdit de la prélever dans son élément naturel conformément à l'arrêté du 17 Février 1989 statuant sur les espèces dont la chasse est autorisée en Martinique.

Corps de l'oiseau

AZ Martinique vous propose cette fiche avec les parties du corps de l'oiseau afin de mieux comprendre nos descriptions des oiseaux que nous présentons ci-contre.

Parties du corps de l'oiseau

Publicités Google