Bécasseau sanderling

Catégorie: 
Taille (hauteur): 
21 cm
Poids: 
45 à 85gr
Présence: 
Espèce rare / Accidentelle
Longévité: 
13 ans

Présentation

Bécasseau sanderlingLe Bécasseau sanderling de son nom scientifique Calidris alba est une espèce d'oiseaux limicoles de la famille des Scolopacidae.

En Martinique, il est appelé « Gros maringouin blanc ».

Le Bécasseau sanderling est un petit limicole rondelet qui rappelle le Bécasseau variable bien que sa face et son dessous soient légèrement plus blancs, que sa taille soit légèrement plus grande, son bec plus court et droit.

En plumage hivernal, il est grisâtre pale, devenant très blanc à la face, aux couvertures parotiques et sur le dessous. Les ailes présentent une tache noire plus ou moins visible.

A ce moment de l'année, il peut être confondu avec tous les bécasseaux de petite taille y compris les occasionnels américains, en raison de son plumage et de la forme du bec.

En plumage nuptial, l'adulte a la tête, le cou et le haut de la poitrine châtain strié de brun. Les parties supérieures sont noires avec des liserés châtains fonce donnant un effet écaillé. La queue est noirâtre avec les rectrices externes blanches. Une barre alaire blanche est très évidente en vol en tous plumages.

Les parties inférieures sont d'un blanc pur. Le bec et les pattes sont noirs. Les yeux sont brun foncé.

Il existe des oiseaux arborant un plumage nuptial de couleur plus vive, avec la tête, les parties supérieures et le haut de la poitrine d'un châtain foncé éclatant

Les deux sexes sont semblables mais la femelle est légèrement plus grande et plus claire et présente moins de châtain

Le juvénile a le manteau et les scapulaires noirâtres avec des taches blanc chamoisé. Les ailes présentent des plumes noirâtres ou brun terne avec des liserés clairs. La poitrine est légèrement teinte de chamois avec des stries sur les cotes de la poitrine et les scapulaires sont presque noirs. 

Si le Bécasseau sanderling est une espèce le plus souvent monogame, la femelle est parfois polyandre avec des situations ou l'on retrouve une femelle avec deux mâles. 

Cris et chants

Bécasseau sanderlingLe Bécasseau sanderling émet parfois des « twick » ou « kip » répétés en vol. On peut occasionnellement entendre un trille court. 

Le chant complexe est lancé pendant les parades aériennes. C’est un trille profond et continu émis en courtes explosions.

Quand les oiseaux se nourrissent en groupes, on peut entendre un bavardage doux et permanent.

Présence en Martinique

Le Bécasseau sanderling est une espèce rare en Martinique. On peut cependant l'apercevoir lors de sa migration hivernale entre les deux Amériques. C'est un migrateur venant de la toundra arctique de l'Amérique du nord vers l'Amérique du sud

Il est visible en Martinique et dans la zone des Antilles de Septembre à Avril. En Martinique, il semble plus fréquent au début de l'hivernage à savoir entre Septembre et Décembre et au moment du retour vers le nord autour de Février-Avril.

Le Bécasseau sanderling réside essentiellement entre les plages ou les bordures de marécages ou de lagune

A noter que c'est un oiseau que l'on retrouve aussi en Europe en Afrique et en Australie.

Régime alimentaire

Bécasseau sanderlingLe Bécasseau sanderling a une nourriture tres variée selon l'endroit où il se trouve.

Vif et adroit, il capture de petites invertébrés tels que les mouches, les insectes, les crustacés et des petits vers mains.

S'il se trouve aux abords d'une plage, il sonde et donne des coups de bec rapides dans le sable en suivant le mouvement des vagues. Cet oiseau est capable de localiser ses proies grâce à l'odorat, au toucher et au goût.

Il sonde le sable en faisant des mouvements rapides et de façon répétée tout en marchant ou en courant sur la plage. Il se nourrit en petit groupes de 5 à 20 oiseaux mais aussi en grandes bandes. Il est à la fois diurne et nocturne.

Protection / Menaces

S'il est rare en Martinique, le Bécasseau sanderling est commun et largement répandu dans le reste du monde. Cependant, cette espèce est vulnérable aux dérangements sur les plages où ils se nourrissent et cela peut les forcer à se déplacer vers d'autres zones plus calmes.

En Martinique, le Becasseau sanderling est une espèce protégée. La chasse de cette espèce n'est pas autorisée en Martinique, de même que son prélèvement dans son milieu naturel.

Corps de l'oiseau

AZ Martinique vous propose cette fiche avec les parties du corps de l'oiseau afin de mieux comprendre nos descriptions des oiseaux que nous présentons ci-contre.

Parties du corps de l'oiseau

Publicités Google