Gallinule poule-d'eau

Catégorie: 
Taille (hauteur): 
38 cm
Poids: 
50 à 55 cm
Présence: 
Espèce fréquente
Longévité: 
260 à 373gr

Présentation

Gallinule poule-d'eauLa Gallinule poule d'eau ou tout simplement poule d'eau de son nom scientifique Gallinula chloropus est une espèce d'oiseau appartenant à l'ordre des Gruiformes et à la famille des rallidés.

Elle a un plumage noir ardoisé. Les parties supérieures sont plus brunes. On peut voir une bande blanche sur les flancs et les sous-caudales latérales sont blanches.

Le bec est pointu, rouge avec l'extrémité jaune. Il se prolonge vers le front par une plaque frontale rouge et ovale.

Les yeux sont rouges foncés.

Les pattes et les longs doigts sont vert-jaune ou jaune vif avec la moitié supérieure du tibia rouge orangé.

La femelle ressemble au mâle mais est légèrement plus grand que celle-ci.

Le juvénile est plus brun avec la gorge et l'abdomen plus clairs. Il a des bandes blanc chamoisé sur les flancs. Son bec et ses pattes sont sombres.

Le poussin est couvert de duvet noir, il a le bec rouge avec le bout noir.

La Gallinule poule-d'eau est un oiseau très peureux qui vit caché mais elle observe aussi à découvert dans les herbes au bord de l'eau. C'est un oiseau de rivage familier. Elle nage ou marche le long des rives, ou court pour se mettre à couvert.

Gallinule poule-d'eauElle utilise ses longs doigts pour marcher sur la végétation flottante et dans la boue. Elle n'a pas les pattes palmées, mais elle nage très bien, en balançant la tête d'avant en arrière. Elle est active jour et nuit.

Elle avale du sable et des graviers pour broyer la végétation dont elle se nourrit.

Lors de la parade nuptiale, le mâle offre des tiges de plantes aquatiques à la femelle. Ils sont monogames et territoriaux. Les liens du couple peuvent durer plusieurs saisons.

Cris et chants

La Gallinule poule-d'eau émet une série de cris secs.

On peut entendre fréquemment un « krrruck » bas et roulé bas et roulé, un « chuck » court et soudain et un « kik » ou « kittick » aigu. Elle émet des gloussement rapides et répétés « krek-krek-krek-krek » souvent en vol, et la nuit au printemps.

Quand elles se battent, elle émettent des caquetages rapides et secs.

Présence en Martinique

La poule d'eau est très présente en Martinique. On la retrouve aux abords des cours d'eau et dans les communes côté Altantique et Caraïbe. C'est une espèce très présente en Europe, en Asie, dans l'Océan Indien ou encore en Afrique subsaharienne ou dans les îles Pacifiques.

Régime alimentaire

Gallinule poule-d'eauLes poules d'eau sont omnivores. Elles arrachent des plantes aquatiques, de l'herbe, des feuilles des arbres et des buissons. Elle mangent aussi des mollusques, des insectes, des vers de terre, parfois des poissons, des têtards et des oeufs d'oiseaux.

Pour se nourrir, elle picore à la surface de l'eau dans la végétation émergente. Elle plonge la tête, elle patauge et peut plonger pour de la nourriture, notamment les graines et racines des plances aquatiques. Elle picore les mollusques et les graines sous les feuilles flottantes.

Elle utilise ses longs doigts pour marcher sur la végétation flottante et dans la boue.

Protection / Menaces

Dans le monde, la Gallinule poule-d'eau n'est pas une espèce menacée et en cela aucune mesure de protection n'a été mise en place. Elle est largement répandue en dépit de la perte d'une partie de son habitat dans certaines parties de sa distribution. Les nids peuvent aussi être détruits par la montée des eaux.

En Europe, les populations sont stables alors qu'en France sa population a augmenté.

En Martinique, c'est une espèce protégée dans la chasse est interdite conformément à l'arrêté du 17 Février 1989 statuant sur les espèces dont la chasse est autorisée.

Corps de l'oiseau

AZ Martinique vous propose cette fiche avec les parties du corps de l'oiseau afin de mieux comprendre nos descriptions des oiseaux que nous présentons ci-contre.

Parties du corps de l'oiseau

Publicités Google