Merle à lunettes

Catégorie: 
Taille (hauteur): 
24cm
Poids: 
50 à 75gr
Présence: 
Espèce fréquente
Longévité: 
Inconnue

Présentation

Merle à lunettesLe merle à lunettes de son nom scientifique Turdus nudigenis est un oiseau qui appartient à la famille des Turdidés. Le mâle adulte a les parties supérieures grises ternes y compris les ailes et la queue. Les parties inérieures sont plus claires. Le menton et la gorge sont blancs striés de brun. La poitrine et les côtés du cou sont blanchâtres à chamois-grisâtre. Les flancs sont du même ton mais plus foncés. L'abdomen, le bas-ventre et les couvertures sous-caudales sont blancs. Les sous-caudale sont brunes.

Le dessous des ailes présente des couvertures de coeur semblable aux flancs avec des variations au niveau des extrémités des plumes, allant du blanchâtre à l'orange et au blanc-crème.

Sur la tête brune, le bec est jaune et noir. Les yeux sont brun-roux, entourés d'un lange cercle oculaire nu et jaune. Les pattes et les doigts sont gris.

L'immature ressemble beaucoup aux adultes mais a un cercle oculaire plus étroit. Sur les ailes, on peut voir deux barres alaires formées de taches oranges. Les parties inférieures sont plus claires avec des taches brun foncé sur la poitrine. L'abdomen et le bas-ventre sont blanchâtres. Sur la tête et le manteau, le plumage est brun terne avec des stries jaunatres.

Il existe deux sous-espèces : le Turdus nudigenis exinus dans le nord du Brésil et le Turdus nudigenis nudigenis qui vit dans le reste de la répartition géographique et serait donc la sous-espèce que l'on retrouve en Martinique.

Le merle à lunettes vit dans des zones semi-découvertes et sèches avec des arbustes et des bouquets d'arbres clairsemés, sur les bords des galeries forestières, dans les zones boisées, les parcs et les jardins. Il est vu habituellement en-dessous de 1000 mètres, mais dans certains coins du globe comme la Colombie il est possible de le voir jusqu'à 1800 mètres de hauteur.

Cris et chants

Le merle a lunettes émet un chant mélodieux avec une série de phrases douces et flûtées et de trilles sonnants entrecoupées de pauses fréquentes. Il chante depuis un perchoir tout au long de l'année mais davantage entre Avril et Août.

Présence en Martinique

C'est un oiseau très fréquent aux Petites Antilles jusqu'à Trinidad et Tobago et que vous ne pouvez pas ne pas apercevoir. Il y réside et est aussi visible dans les parties nord de l'Amérique du Sud, en Colombie, au Venezuela et dans le nord du Brésil.

Régime alimentaire

Il se nourrit majoritairement de fruits et des baies mais peut aussi consommer des invertébrés. C'est pour cela qu'on le voit souvent dans les arbres en fleurs ou couverts de fruits.

Protection / Menaces

Ce n'est pas un oiseau menacé de disparition ou faisant l'objet d'une protection particulière.

Corps de l'oiseau

AZ Martinique vous propose cette fiche avec les parties du corps de l'oiseau afin de mieux comprendre nos descriptions des oiseaux que nous présentons ci-contre.

Parties du corps de l'oiseau

Publicités Google