Sarcelle à ailes bleues

Catégorie: 
Taille (hauteur): 
41 cm
Poids: 
273 à 410gr
Présence: 
Espèce rare / Accidentelle

Description

Sarcelle à ailes bleuesLa sarcelle à ailes bleues de son nom scientifique Anas discors sont de petits canards de surface avec des corps élancés et de longs becs. En plumage nuptial, les mâles possèdent un corps brun-roux avec de petites taches sombres, des couvertures sous-caudales noires et des marques blanches sur les flancs.

La tête est gris bleu sombre avec un large croissant distinctif blanc en avant de chaque oeil.

La femelle adulte et l'immature sont bruns tachetés.

Les deux sexes ont des miroirs bleus sur les ailes.

En vol, leurs ailes se rabattent particulièrement vite.

Les pattes sont jaunâtres. Le bec est noir et pointu mais arrondi au bout.

La sarcelle à ailes bleues est un oiseau qui vole rapidement et est très agile au vol. Elle survole sa zone de nourrissage en tournoyant en petites bandes. Quand elle cherche de la nourriture, elle reste à la surface des eaux peu profondes où ils nagent avec la tête partiellement submergée. Ils s'aventurent très rapidement sur les rives pour se nourrir.

Chants et cris

C'est une espèce plutôt silencieuse. Le mâle émet un fin sifflement « psit - psit » tant en vol que sur l'eau. La femelle de son côté, pousse un cancanage aigu.

Présence en Martinique

Les sarcelles à ailes bleues sont des oiseaux très rares en Martinique. Ils n'y sont que de passage lors de leur migration hivernale d'Amérique du Nord à l'Amérique du Sud.

La sarcelle est (fin août à mi-octobre) et revient en Amérique du Nord le plus tard (mi-mars jusqu'au courant du mois de mai).

Autrement, ce sont des canards que l'on retrouve aux abords des cours d'eau tels que les rivières, les petits cours d'eau, les marécages, les marais, les rizières et des petits cours d'eau, des océans mais à distance raisonnable des côtes.

Régime alimentaire

Comme la majorité des autres canards de surface, la sarcelle à ailes bleues consomme des herbes et des graines de plantes aquatiques, des insectes, des larves, des invertébrés, des mollusques.

Protection / Menaces

Ce n'est pas une menace menacée. Elle ne fait pas partie des espèces nécessitant une surveillance particulière.

Corps de l'oiseau

AZ Martinique vous propose cette fiche avec les parties du corps de l'oiseau afin de mieux comprendre nos descriptions des oiseaux que nous présentons ci-contre.

Parties du corps de l'oiseau

Publicités Google