Bahamas

Population: 
313 312 hab. (2011)
Superficie: 
13 962
Densité de population: 
22,1 hab./km²
Produit Intérieur Brut par habitant: 
22 312,08 USD (2013)
Langues parlées: 

Anglais (langue officielle)

Fête nationale: 
10 juillet
Comment s'y rendre ?: 

Depuis Paris, prendre un vol pour Nassau via la compagnie XL Airways.

Depuis l'Amérique du Nord des vols quotidiens sont proposés via différentes compagnies aériennes

Les lieux à visiter: 

Plages incontournables :
- Treasure Cay Beach
- Great Guana Cay Beach
- Tahiti Beach, Elbow Cay
- Hope Town Beach, Elbow Cay
- Gilliam Bay Beach, Green Turtle Cay
- Bita Bay Beach, Green Turtle Cay
- Cherokee Sound Beach
- Sandy Point Beach
- Crossing Rocks Beach
- Casuarina Point Beach

L'île dispose de nombreux parcs nationaux, préservation de la faune et la flore:
- Walker’s Cay National Park (Abaco)
- Black Sound Cay National Reserve (Abaco)
- Tilloo Cay Reserve (Abaco)
- Pelican Cays Land and Sea Park (Abaco)
- Abaco National Park (Abaco)
- Fowl Cays National Park (Abaco)
- North & South Marine Parks (Andros)
- Blue Holes National Park (Andros)
- Crab Replenishment Reserve (Andros)
- West Side National Park (Andros)
- Conception Island National Park (Long Island)
- Hope Great House and Marine Farm (Acklins & Crooked Island)
- Leon Levy Native Plant Preserve (Eleuthera & Harbour Island)
- Exuma Cays Land and Sea Park (The Exumas)
- Moriah Harbour Cay National Park (The Exumas)
- Rand Nature Centre (Grand Bahama Island)
- Peterson Cay National Park (Grand Bahama Island)
- Lucayan National Park (Grand Bahama Island)
- Union Creek Reserve (Great Inagua, Inagua)
- Inagua National Park (Great Inagua, Inagua)
- Little Inagua National Park (Little Inagua, Inagua)
- The Retreat (New Providence, Nassau & Paradise Island)
- Harrold and Wilson Ponds National Park (New Providence, Nassau & Paradise Island)
- Bonefish Pond (New Providence, Nassau & Paradise Island)
- Primeval Forest National Park (New Providence, Nassau & Paradise Island)

Présentation générale

Carte des Bahamas Les Bahamas, autrement appelés Commonwealth des Bahamas, sont un archipel de plusieurs centaines d'îles situées au nord de la Caraïbe et à quelques kilomètres des États-Unis d'Amérique.

Les Bahamas c'est environ 700 îles et îlots sur une surface totale de 260 000km² des îles Lucayes situées dans l'océan Atlantique, à l'est de la Floride, au nord de Cuba et du reste des Caraïbes et au nord-ouest des îles Turques-et-Caïques. La plus grande île est Andros.

La plupart des îles qui sont simplement des formations de corail sont relativement plates avec quelques collines plates dont la plus haute est le Mont Alvernia, sur l'Île Cat, à seulement 63m.

L'archipel tient son nom de l'espagnol « baja mar » qui signifie mer basse.

Sa capitale est Nassau, elle est située sur l'île de New Providence.

La monnaie est le dollar bahaméen.

Drapeau BahamasLa Reine Elizabeth II est le chef d'état des Bahamas qui sont une monarchie constitutionnelle. Dame Marguerite Pindling est la Gouverneure de l'archipel et Perry Christie le Premier Ministre chargé du pouvoir exécutif dans l'île.

Histoire

C'est dans les Bahamas sur l'île de San Salvador que Christophe Colomb a débarqué dans le Nouveau Monde le 12 octobre 1492. Il y découvre un peuple, les Arawaks, ainsi que les Lucayens, le premier nom de l'archipel, île Lucayes avec lesquels il a échangé des présents.

Au 17ème siècle, l'île de New Providence était habitée majoritairement de pirates, corsaire et pilleurs d'épaves. Il y avait également peu de fermiers. Afin d'arrêter ces pillages, les flottes espagnoles et françaises s'attaquèrent régulièrement à Nassau dans les années qui suivirent. Les pirates revinrent cependant et reconstruisent la ville.

En 1718, la Grande-Bretagne fit des Bahamas une colonie et l'ancien corsaire Woodes Rogers, premier Gouverneur Royal. Il chassa les pirates de Nassau restaura la loi et l'ordre et édifia le fort de Nassau. Une fois sa mission accomplie, il quitta les îles mais y retourna en 1729 à la demande de la population de l'archipel. Il créa d'ailleurs la première Assemblée des Bahamas dont la devise officielle devint « Expulsis Piratis, Restituta Commercia » et resta sur l'île jusqu'à sa mort.

Pendant la Révolution, les Loyalistes fuyant l'Amérique dans les années 1770 s'installèrent à Nassau. Le port de Nassau ne cessa de prospérer lors de la Guerre d'Indépendance Américaine et la Prohibition. Il permettait de lutter contre le blocus imposé aux États-Unis.

En avril 1861 lors de la Guerre de Secession, les Bahamas devinrent pour les Sudistes, un arsenal transitoire. La victoire des troupes du Nord provoquèrent un nouvel afflux de réfugiés, des planteurs ruinés par l'abolition de l'esclavage. Cependant, venus avec leur esclaves, ils furent déçus d'apprendre que l'esclavage avait été aboli aux Bahamas (toutes les colonies anglaises). Les esclaves profitaient de l'Emancipation Act pour bénéficier des mêmes droits que les Blancs.

A la recherche de fortune, les sujets de la Reine vinrent même tenter la chance dans les îles.

Depuis l'indépendance de la colonie le 10 juillet 1973 par la Grande-Bretagne, les Bahaméens sont restés fidèles à la Couronne et le portrait de la Reine Élizabeth II figure dans tous les lovaux administratifs.

Économie

Seulement 97km séparent les îles Bimini des Bahamas des côtes américaines des États-Unis. Cette proximité en fait une destination de choix pour les Américains en recherche de soleil tropical et de plages paradisiaques. Ainsi l'île attire près de 1,5 millions de touristes chaque année.

Mais il ne faut pas y voir que des avantages dans cette faible distance qui éloigne les deux pays. Les Bahamas sont en effet un lieu de transit privilégié par les trafiquants de drogue pour acheminer la drogue destinée au marché américain.

C'est aussi un pays qui a du faire face à des vagues d'immigrés venus par bateau de Cuba ou Haïti. Ils ont été systématiquement refoulés vers leur pays d'origine, en contradiction avec les lois internationales de secours aux réfugiés.

Ne prélevant pas d'impôts sur la fortune, la succession ou les revenus de sociétés, l'archipel est un paradis pour les milliardaires et autres grosses fortunes.

Galerie photos: 
Les cochons des plages de Big Major Cay
Ilets des Bahamas
Resort Bahamas
Bahamas nourriture
Iguane dans les Bahamas
Parc Atlantis aux Bahamas
Love Beach Bahamas

Situation géographique

Publicités Google