Montserrat

Population: 
5 189 hab. (2013)
Superficie: 
102 km²
Densité de population: 
50,87 habitants/km²
Produit Intérieur Brut par habitant: 
8 500 $USD (2006)
Langues parlées: 

- Anglais (langue officielles)
- Créole

Fête nationale: 
(11 Juin) Jour d'anniversaire de la Reine
Événements: 

- Saint Patrick festival (17 mars fête irlandaise et commémoration de la révolte des esclaves de 1768)
- Le Carnaval de Montserrat (de mi-Décembre au 31 décembre)
- Cudjoe Head (Festival au cours duquel Montserrat célèbre ses orgines africaines)

Comment s'y rendre ?: 

- Depuis la Martinique, il faut se rendre en Guadeloupe et des navettes proposent des transferts dans l'île de Montserrat.
- En Europe depuis la Grande-Bretagne.
- En Amérique du Nord, en se rendant en Guadeloupe ou à Anguilla-et-Barbuda et en prenant une navette vers Montserrat.

Les lieux à visiter: 

Plages :
- Margarita Bay
- Lilm Kiln
- Isle's bay
- Little bay
- Woodlands
- Rendezvous

La ville de Plymouth détruite :
- St. Anthony’s Church
- Flora Fountain Hotel
- The Molyneaux Building

Autres communes détruites :
- Richmond Hill
- Trants
- Saint Patrick

Présentation

A l'instar de la France, le Royaume-Uni possède des territoires d'outre-mer qui étaient d'anciennes colonies. Ainsi, Montserrat est un Territoire d'Outre-mer du Royaume-Uni. C'est une petite île peu peuplée située entre Antigua-et-Barduda à son nord et la Guadeloupe au sud. C'est une île de seulement 102 km² (1/10ème de la surface de la Martinique) et où vivaient 5 189 habitants en 2013.

Monserrat est surnommée « l'île d'émeraude des Caraïbes » en raison de sa ressemblance avec l'Irlande côtière et du fait que les premiers colons européens de l'île soient des irlandais.

Sa capitale est Plymouth.

Montserrat est surtout connue pour son volcan la Soufrière culminant à 915 mètres qui a détruit la capitale le 18 juillet 1995. Les éruptions continuent encore aujourd'hui mais à un rythme moins soutenu. Après une nouvelle destruction de Plymouth le 25 juin 1997, les bâtiments gouvernementaux se situent à Brades, au nord de l'île.

C'est ainsi que la capitale politique et administrative est devenue Brades.

Côté économie, le PIB/hab. était de 8 500 $USD (2006). La monnaie est le Dollar de la Caraïbe orientale.

Drapeau de MontserratSon chef d'État est bien évidemment Élizabeth II mais c'est la Gouverneure Elizabeth Carriere et le Premier Ministre Donaldson Romeo qui exercent le pouvoir exécutif dans l'île.

Histoire

Montserrat était autrefois peuplée par les Arawaks avant l'arrivée des Caraïbes aux environs du 10ème siècle.

Christophe Colomb débarque le 11 Novembre 1493 mais les Espagnols qui préfèrent se concentrer sur les grandes îles de la Caraïbes ne lui accordent pas grande attention. Vers 1632, quelques hommes catholiques emmenés par Thomas Warner quittent St.Kitts laissés aux anglicans et s'installent à Montserrat.

En 1666, Montserrat est capturée par les Français qui sera vite reprise par les Anglais. Les Anglais en gardent le contrôle et voient leur autorité renforcée quand ils signent le Traité de Breda l'année suivant la reprise aux Français. L'île devient alors une colonie acquise par colonisation.

Peu de temps après leur installation, dès 1651, les colons font venir des esclaves de l'Afrique sub-saharienne pour y travailler dans les champs comme cela était le cas dans la majorité des îles de la Caraïbe. Ils y montent une économie basée sur la production de sucre, des tubercules et de coton cultivés par des esclaves.

Malgré la venue d'esclaves, de nombreux irlandais continuent d'être transportés dans l'île pour travailleren tant qu'engagés. Certains d'entre eux fuyaient la conquête anglaise de l'Irlande.

Le 17 mars 1768, les esclaves se révoltent mais n'arrivent pas à aboutir à leur libération. Aujourd'hui lors de la fête de Saint Patrick, cette révolte d'esclaves est commémorée.

En 1782, durant la Guerre d'indépendance des États-Unis, la France prend possession brièvement de Montserrat mais rend l'île à la Grande-Bretagne lors du Traité de Paris signé en 1783 qui mettra fin définitivement aux ambitions françaises sur l'île.

En 1628, les Irlandais constituaient la plus grande proportion des blancs présent dans l'île. La plupart était des travailleurs engagés. L'irlandais était la principale langue parlée dans l'île.

Joseph Sturge En 1833, la Grande-Bretagne abolit l'esclavage dans ses colonies et l'abolition est effective en Août 1834. 6401 esclaves découvrent les joies de la liberté. En 1857, un philanthropiste britannique Joseph Sturge y achète une plantation de sucre pour prouver qu'il était économiquement viable de payer de la main d'oeuvre plutôt que d'avoir recours à des esclaves. De nombreux membres de sa famille l'imite.

En 1869, la famille créé une entreprise Montserrat Company Limited et plante des citrons et débute un commerce de production de jus de citrons, il installe une école et vend des parcelles des terres aux habitants de l'île. Beaucoup d'habitants de l'île deviennent des petits propriétaires.

Entre 1871 et 1958, Montserrat était administré comme un membre de la colonie de la couronne fédérale des îles Sous le Vent britanniques et une province de la Fédération des Petites Antilles de 1858 à 1962.

Eruption à la Soufrière de Montserrat en 1997L'histoire récente de l'île fait état de diverses catastrophes naturelles. En Septembre 1989, l'ouragan Hugo dédruit l'île, 90% des cultures sont anéanties, le tourisme s'effrondre. Par la suite, les deux éruptions de la Soufrière de 1995 et 1997 détruisent le sud de l'île dont la capitale Plymouth. Elle est désormais inhabitée. Les administrations sont obligées de déménager dans le Nord de l'île à Brades avant de démémanger à Little Bay la future capitale de l'île.

Économie

L'actvité économique a fortement pâti de l'activité volcanique de juillet 1995 et juin 1997 qui a détruit l'aéroport et les ports. Les deux tiers des 12 000 habitants fui l'île. Ceux qui sont revenu l'année suivante n'ont pas tous trouvé des habitations.

Le secteur agricole continue d'être affecté par le manque de terres pour la culture et l'élevage et la destruction des récoles.

Le Royaume-Unis a lancé un programme d'aides à hauteur de 122 millions de dollars sur 3 ans pour aider l'économie à se remettre.

La moitié sud de l'île est inhabitable pour encore plusieurs années.

Le tourisme est actuellement l'une des plus importantes sources de revenus bien que restant encore faible (7000 touristes en 2013).

Cette île est considérée comme un paradis fiscal par la France.

Galerie photos: 
Montserrat Soufriere
Rendezvous beach
Woodlands, Montserrat
Plymouth ancienne capitale de Montserrat
Montserrat Oriole
Montserrat tourisme

Situation géographique

Publicités Google