Ajoupa-Bouillon

  • Ajoupa-Bouillon
    Situation géographique
    Code Postal:
    97216
    Maire:
    Maurice Bonté
    Nombre d'habitants:
    1860 hab. (Janvier 2013)
    Superficie:
    12,30 km²
    Présentation

    Histoire

    Ajoupa-Bouillon est une commune du nord de la Martinique entre Basse-Pointe à son nord, Saint-Pierre à l'ouest, le Morne-Rouge au Sud et le Lorrain à l'est. Elle n'a pas de « frontières avec l'océan Atlantique.

    Cette petite commune de 1860 habitants (Janvier 2013) doit son nom à Jean Gobert, sieur de Bouillon, originaire du Languedoc et qui s'était installé autrefois dans la région de Marigot où il mourut en 1680. Il aurait fait construitre au bord du chemin reliant le Morne-Rouge à Grande-Anse puis un ajoupa (abri de fortune des Caraïbes) un refuge très apprécié des voyageurs. Cet abri dressé sur les pentes de la Montagne-Pelée allait devenir plus tard l'Ajoupa-Bouillon.

    Initialement, Ajoupa-Bouillon n'était qu'un simple quartier qui constituait une voie de passage entre el Nord Atlantique et le Nord Caraïbe. En 1837, sous la monarchie de Juillet, Ajoupa-Bouillon se voit octroyer le statut municipal lors de la mise en place de l'organisation coloniale.

    Elle est alors considérée comme un hameau rattaché à la commune du Nord, composée de Macouba et de Basse-Pointe. En 1848 à l'abolition de l'esclavage, elle forme une paroisse d'environ 1 millier d'âmes et se dote d'une église.

    Ce n'est que le 11 janvier 1889 qu'elle devient une commune en obtenant son indépendance municipale.

    En Août 1902, Ajoupa-Bouillon est durement touché par l'éruption de la Montagne Pelée et la commune doit être évacuée jusqu'en 1906. Cet événement va marquer un coup d'arrêt au développement de la commune qui n'a plus jamais retrouvé sa population de la fin du 19ème siècle.

    Aujourd'hui, Ajoupa-Bouillon compte sur l'attrait nouveau pour les régions vertes pour gagner en population.

    Économie

    Ajoupa-Bouillon est une commune essentiellement agricole avec des plantations de bananes, ananas, cultures vivrières et élevage.

    Chaque année un rassemblement baptisé « Convergences », célèbre les qualités naturelles de cette commune du nord et de l'intérieur de l'île.

    Avec ses huit rivières qui arrosent ses terres, elle jouit d'une profusion d'écrevisses, les dénommées « z'habitants » qui sont devenues la spécialité culinaire de la commune et peuvent être dégustées dans les restautants qui s'y trouvent.

    Elle attire également les touristes souhaitant être immergés dans la nature et l'environnement vert de l'île.

    Galerie photos
    Église de l'Immaculé Conception d'Ajoupa-BouillonGorges de la falaiseNature à Ajoupa-Bouillon

Liste des lieux à visiter dans la commune

Lieux à visiter