Anses d'Arlet

  • Anses d'Arlet
    Situation géographique
    Code Postal:
    97217
    Maire:
    Eugène Larcher
    Nombre d'habitants:
    3 929 hab. (Janvier 2013)
    Superficie:
    25,92 km²
    Présentation

    Histoire

    La commune des Anses d'Arlet est située sur la côte Caraïbe de la Martinique et n'a comme communes limitrophes que Trois-Ilets au nord-est et le Diamant au sud-est.

    Les Anses d'Arlet doivent leur nom à une référence historique. En effet, au début de la colonisation, deux frères caraïbes, Arlet et Pilote auraient abandonné leurs biens et leurs terres aux colons du Nord de la Martinique pour se réfugier dans le Sud, à la suite d'un traité signé entre eux. De ce fait, Arlet s'installa dans la région à laquelle il a donné son nom.

    Par la suite, Arlet abandonna ses terres aux français pour se retirer encore plus au sud et les Jésuites s'y installèrent en 1665. Ils n'y restèrent pas longtemps et laissèrent leur place aux Capucins. Cette région de l'île se peupla peu à peu, les habitants prenaient soin des chapelles à l'usage des missionnaires.

    La première chapelle fut dédiée à Saint Antoine de Padoue. Un baptême y fut célébré en 1671 par le père Simon. En 1673, cette chapelle fut remplacée par une église.

    Cette église fut détruite dans les années 1762-1763 par les Anglais qui l'incendient. C'est quelques années plus tard que les habitants de la ville reconstruisirent les maisons et s'occupèrent des édifices religieux. C'est Henri Larcher, un riche habitant de la région qui permit de la remettre sur pied. En son honneur, elle fut placée sous le patronage de Saint Henri.

    Il faut attendre 1676, pour qu'une paroisse soit établie dans cette partie de l'île. Les services religieux étaient faits par des prêtres de passage. C'est également à cette date qu'un d'entre eux fut chargé des Anses d'Arlet et du Diamant.

    8 ans plus tard, les deux bourgs furent érigées en paroisses séparées mais continuèrent pendant de longues années à avoir un desservant commun qui résidait aux Anses. En vertu d'un décret publié le 12 juin 1837, le gouverneur de l'époque, Mackau avec l'approbation du conseil, divisa la Martinique en 20 communes. C'est ainsi que fut créée la commune du Sud qui englobait les Anses d'Arlet (lieu de résidence du maire), le Diamant et Sainte-Luce.

    Sainte-Luce fut détachée en 1848 et le Diamant en 1862. C'est ainsi que la commune des Anses d'Arlet vit le jour en 1962 à la suite de ces différentes scissions.

    Anses d'Arlet est la commune de naissance d'Alexandre Fructueux plus connu sous le nom de Alexandre Stellio ou tout simplement Stellio né en 1885 dans la commune, un célèbre clarinettiste qui a popularisé la biguine à Paris.

    Économie

    C'est une commune où la pêche domine majoritairement comme activité économique. Le tourisme aussi est une activité notoire. En effet, la ville possédant 5 plages est très appréciée des touristes et a permis le développement d'activités liées au secteur comme des activités nautiques ou encore le développement de restaurants.

    Galerie photos
    Plage des Anses d'ArletAnse DufourDlo ferré

Liste des lieux à visiter dans la commune