Carbet

  • Carbet
    Situation géographique
    Code Postal:
    97221
    Maire:
    Jean-Claude Écanvil
    Nombre d'habitants:
    3 742 hab. (Janvier 2013)
    Superficie:
    36,00 km²
    Présentation

    Histoire

    La commune du Carbet se situe sur la côte Caraïbe au nord de la Martinique. Au sud du Carbet se trouve la commune de Bellefontaine, à l'est le Morne-Vert et Fonds-Saint-Denis et à son nord Saint-Pierre.

    Le Carbet doit son nom aux grandes cases où les Indiens Caraïbes se réunissaient. Le carbet aujourd'hui une vaste case, un modèle d'habitation collective aux Antilles.

    Le Carbet est la terre de Martinique qui a vu la Martinique passer d'inconnue des cartes maritimes européennes à une île de la Caraïbe. C'est en effet au Carbet, le 15 juin 1502 que Christophe Colomb aurait débarqué lors de son quatrième et dernier voyage « en Indes Occidentales ».

    C'est également à Saint-Pierre que le flibustier Pierre-Belain d'Esnambuc prit possession de l'île avec une centaine d'hommes. Il y plaça son neveu Duparquet qui y construisit une maison en brique près de la rivière et une chapelle fut consacrée à Saint-Jacques vers 1645.

    Entre 1666 et 1667, les Anglais tentent plusieurs fois de s'emparer de la Martinique par la commune du Carbet. Il faut dire que le développement rapide de la ville de Saint-Pierre attisait d'énormes convoitises que ce soit des Anglais ou encore des Hollandais. Toutes les tentatives anglaises sont rapidement contenues par des Français qui défendent corps et âmes une île dans laquelle ils voient un potentiel de développement énorme.

    Encore aujourd'hui, vous pourrez voir les trous de boulets anglais dans la falaise de l'Anse Turin, stigmates de ces féroces luttes.

    L'autre grand évènement majeur de la commune du Carbet c'est la révolte d'esclaves de 1822. En effet, le 12 octobre 1822, des esclaves armés décident de massacrer tous les Blancs et Libres de couleur qu'ils croiseraient. Ils prévoient de quitter le Carbet en direction de Saint-Pierre. Mais leur révolte est connu et le complot est relayé aux maîtres qui réussissent à éradiquer le mouvement en une journée.

    Les commanditaires au nombre de 20 sont exécutés sur la place publique. Plusieurs habitants du Carbet assistent aux exécutions.

    Le Carbet est l'une des premières paroisses de la Martinique et sera aussi l'une des premières terres les plus ancrées dans la religion catholique.

    Le développement de la ville sera croissant grâce à sa proximité avec la ville de Saint-Pierre, ses marchés et la présence de plusieurs sucreries, habitations agricoles puis distilleries de rhum.

    Malheureusement, l'éruption de la Montagne Pelée du 8 Mai 1902 marque un frein à l'éclosion économique de la commune du Carbet. Durement touchée, elle prendra plusieurs décennies à se relever de sa destruction totale. En plus le déclin de l'économie sucrières et la reconversion vers la distillerie de rhum aux dépends du sucre affecteront durement l'économie de la ville.

    Économie

    Aujourd'hui, le Carbet est une ville principalement agricole. La pêche et l'agriculture maraîchère occupe une place primordiale. Mais le tourisme n'est pas en reste.

    Elle dispose de plusieurs lieux historiques attractifs pour les touristes et ceux qui veulent connaître au mieux la Martinique dans l'une de ses communes ayant l'histoire la plus ancienne et la déterminante pour l'île.

    Galerie photos
    Vue de Saint-Pierre depuis la route du CarbetAnse de CarbetÉglise du CarbetMairie du CarbetPoste du CarbetRoute du CarbetRoute du CarbetGalerie d'Histoire et de la MerAnse TurinHabitation Neisson

Liste des lieux à visiter dans la commune