Fonds-Saint-Denis

  • Situation géographique
    Code Postal:
    97250
    Maire:
    Henri Romana
    Nombre d'habitants:
    813 hab. (Janvier 2013)
    Superficie:
    24,28 km²
    Présentation

    Histoire

    Fonds-Saint-Denis est une petite commune de Martinique situé à l'intérieur des terres dans le nord de l'île. Elle est très certainement l'une des communes de l'île qui possède le plus de communes limitrophes. Jugez plutôt, au nord elle est bordée par Saint-Pierre, le Morne-Rouge, à l'est par le Marigot, le Gros-Morne et Saint-Joseph, au sud par Fort-de-France, Schoelcher, à l'est par le Carbet et Morne-Vert !

    Fonds-Saint-Denis était à l'origine un quartier de Saint-Pierre. C'est sur les terres de l'actuel Fonds-Saint-Denis qu'aurait été installé le premier moulin à vent de la Martinique.

    Le 17 Février 1845, l'Abbé Goux alors Curé de la paroisse du Carbet consacre un oratoire sous le vocable de Saint-Denis. A partir de 1854, l'oratoire bien plus grand obtient alors son propre curé, un dénommé Abbé Clausade en 1861. A sa mort, 8 années plus tard, quelques abbés lui succèdent jusqu'à l'érection d'une paroisse en commune par la loi du 14 mars 1888.

    La mairie est fondée et le premier maire est alors Jean-Marie Emmanuel de Rozan qui restera le maire de la commune jusqu'en 1892. Pierre Pastour lui succède jusqu'en 1907. Au moment de changer de siècle, la commune comptait près de 1500 habitants soit plus qu'aujourd'hui (813) !

    En 1902, Odilon Darsières alors propriétaire de l'Habitation Chabert, sa résidence de campagne assista à l'éruption de la Montagne Pelée. Beucoup d'habitants fuirent Fonds-Saint-Denis à la suite de la seconde éruption du 30 août 1902. Ils trouvent refuge avec à Fort-de-France dans les lieux-dits de la Médaille, Tivoli et Colson. Ils avaient choisi ces quartiers moins peuplés et à proximité de leur commune d'origine. Ils y construirent difficilement des cases d'habitation malgré le manque de moyen et la tristesse d'avoir du abandonner tous leurs effets personnels.

    Après l'éruption de la Montagne Pelée, Fonds-Saint-Denis n'a jamais retrouvé son nombre d'habitants d'avant. Elle est restée en retrait de Saint-Pierre et du Carbet.

    Fonds-Saint-Denis est très certainement la commune la plus fleurie de l'île.

    Économie

    Avec le tourisme, l'agriculture de type tropical est la principale activité de Fonds-Saint-Denis avec des plantations remplies d'oiseaux (cicis, quiscales, colibris...), où l'on trouve tour à tour :

    Galerie photos
    Fonds-Saint-Denis carte Martinique de fleursFonds-Saint-Denis arbres fruitiersSaut du Gendarme

Liste des lieux à visiter dans la commune