Banane

Vitamines: 

Banane sucrée : Vitamine B6, Potassium, Vitamine C, Riboflavine (vitamine B2), Acide folique et Magnésium
Banane salée (verte ou Ti-nain, Banane plantain) : Potassium, Vitamine C, Vitamine B6 et Magnésium

Histoire

Banane Martinique, histoire, fruits, variétésLe bananier est une herbe originaire de l’Asie du Sud-Est, principalement la Chine. Il a ensuite migré vers la péninsule indienne avant d'être introduite en Afrique de l’Est et dans les îles du Pacifique. La banane de son nom scientifique Musa sp. change au fur et à mesure de ses voyages. Elle perd ses graines et se remplit de pulpe. Ce sont les Portugais qui introduisent les premiers bananiers des îles Canaries vers les Caraïbes et l'Amérique centrale en 1502. La banane prendra du temps à s'imposer aux Antilles françaises. Il faudra attendre le 20ème siècle pour que la culture de la banane connaisse un succès en Martinique.

Suite à la crise sucrière connue par le sucre de canne dans les années 60, plusieurs distilleries ferment, la banane apparaît désormais comme la solution pour plusieurs propriétaires terriens. Elle s'impose au point de devenir la première culture en Martinique en terme de surfaces occupées (environ 25% de la surface totale de l'île) et la première richesse agricole de la Martinique devant le rhum. La variété autrefois produite appelée « bananes Gros Michel », atteinte d’une grave maladie, a été systématiquement remplacée la banane de type « Cavendish ». Aujourd’hui, encore la banane exportée depuis la Martinique est de type Cavendish.

Variétés

Banane violetteAvant de parler de variétés de bananes, il faut s'intéresser aux sortes de bananes que l'on retrouve dans l'île.

Tout d'abord il faut distinguer la banane sucrée de la banane salée.

La banane sucrée possède de nombreuses variétés localement : la banane « Cavendish », qui est une banane de taille moyenne, est celle que vous retrouvez dans les marchés et supermarchés dans toute la France, la banane « Figue-pomme » ou banane « Poyo » sont de petite taille avec une « peau » jaune ou violette quand elles sont mûres, les bananes « Grande naine », « Lacatan » et « Ti-nain » ressemblent beaucoup à la banane Cavendish (de taille moyenne, jaune tachetée de noir lorsqu'elle est mûre).

Du côté des bananes salées on retrouve, la banane « Ti-nain », une banane verte considérée dans l'île comme un légume, qui se mange après avoir été cuite dans de l'eau bouillante. A la fin de la cuisson, elle est de couleur grise. Mûre, cette banane devient un fruit et est sucré !

Banane verteAutre type de banane dite salée, la banane « plantain », elle se mange également après avoir été cuite. Elle peut également être frite ou être cuisinée en gratin. Cette banane dite salée est légèrement sucrée après la cuisson. Ces deux bananes sont des sources de féculent. Pour tout savoir sur la banane visitez le Musée de la Banane à Sainte-Marie ou encore l'Habitation Chalvet (photo ci-dessus).

Habitation Chalvet à Basse-PointeLes bananiers peuvent atteindre 7 mètres de haut (jusqu'à 15 mètres chez Musa ingens) mais ne possèdent pas de vrai tronc. Leur tige souterraine ressemble à un gros bulbe à partir duquel naissent les feuilles. Concernant son cycle biologique, le bananier est une espèce monocarpique c'est-à-dire qu' il ne possède qu'un seul bourgeon terminal.

Vertus médicinales

La banane a de très nombreuses vertus. D'ailleurs c'est un fruit qui est recommandé par l'essentiel des médecins comme source d'énergie aux sportifs en cours d'effort. On la retrouve d'ailleurs sur les tables de ravitaillement de marathon ou dans les sacs de tennismen.

La banane contient du tryptophane, une protéine que le corps convertit en sérotonine, un excellent relaxant naturel connu pour aider à se sentir heureux et diminuer les dépressions.

Riche en potassium, un minéral naturel, elle favorise la concentration, l'apprentissage. Sa vitamine B permet de détendre le système nerveux. Riche en fer, elle augmente la production d'hémoglobine dans le sang.

Elle permet également de lutter contre les constipations et en manger régulièrement peut réguler l'organisme. Elle soulage les brûlures intestinales. Elle régularise le taux de sucre dans le sang.

La banane stoppe l'hyperacidité de l'estomac et réduit de 40% le risque de crises cardiaques. Elle est aussi efficace contre les gueules de bois.

Utilisation

Banane en vente au Marché de Fort-de-France La banane rentre dans la composition de très nombreux menus dont de très nombreux desserts (banane flambée, crêpes à la banane et au nutella, gâteau robinson, pâtés à la confiture, etc...), de la confiture à banane, un punch à la banane mais aussi des gratins

Publicités Google