Tamarin

Vitamines: 

Calcium, Fer, Magnésium, Phosphore, Potassium, Sodium, Zinc, Cuivre, Sélénium, Vitamine B

Histoire

TamarinLe tamarin de son nom scientifique Tamarindus indica est originaire des savanes d'Afrique tropicale mais étant donné qu'il se cultivait depuis longtemps en Inde beaucoup pensait qu'il était originaire d'Asie du Sud-Est et l'Inde en particulier.

Son nom vient d'un voyageur arabe revenant d'Inde qui en 1355 lui donne le nom de « al-tamar-al-Hindi », le dattier de l'Inde, c'est de là qu'il serait devenu « tamarin ».

Les Arabes le firent ensuite découvrir aux Européens. Ce sont les Espagnols qui l'introduisent dans la Caraïbe au 17ème siècle. C'est dont à cette date environ qu'il serait arrivé en Martinique.

Variétés

TamarinLe nombre de variétés est inconnu. Arrivé à maturité le tamarin a une écorce marron droite et arquée. Il est solide jusqu'à qu'on le presse avec les doigts. Il renferme une pulpe brune parfois sucrée mais le plus souvent acide, voire très acide qui est parcourue de filaments. Des graines noires brillantes se trouvent à l'intérieur. Il mesure de 7 à 20cm.

Le tamarinier déploie sa couronne verte tendre, dense et arrondie jusqu'à 20m de haut. Aux Antilles, on le retrouve souvent aux abords des plages de sable volcanique. C'est pour cela qu'on le nomme souvent « tamarin du bord de mer ».

Vertus médicinales

Le tamarin a des vertus laxatives et astringentes, idéal pour éviter la constipation et soigner les infections. Le fruit entre dans la composition de certains médicaments destinés à faciliter le transit lors des traitements anti-cancéreux.

Il est carminatif et anti-infectieux, il intervient également dans les troubles intestinaux tels que ballonnements, flatulences et diarrhée.

Antiseptique, le tamarin apaise les troubles urinaires (notamment la cystite).

Pour les problèmes respiratoires, il est utilisé comme expectorant en cas de bronchite.

Grâce à ses antioxydants, il est également préconisé dans la prévention du vieillissement des cellules.

Bactéricide, cicatrisant et antifongique, le tamarin est recommandé pour soigner différents problèmes cutanés : plaies, infections, dermatoses surinfectées.

En stomatologie, il soulage les personnes sujettes aux aphtes ou aux gingivites et est utile lors des poussées dentaires des nourrissons.

Il peut être utilisé aussi pour traiter les maux de gorge.

Utilisation

TamarinLe tamarin est consommé à l'état naturel quand il est sucré sans quoi il permet la fabrication de jus, confiture, sirop ou punch en Martinique. Quand il est amer, il est confit. Il peut être cuit avec la viande.

Dans le reste du monde, le tamarin est beaucoup utilisé. Jugez plutôt, on en fait des infusions froides, en Inde on en fait plusieurs massalas, un sirop dans plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest (Niger, Burkina-Faso, Mali), à Madagascar on en fait une glace à l'eau et en Turquie une glace à l'eau.

Le tamarin vert acidifie le colombo. Les tamarins vendus chez les marchands « chinois » en Métropole proviennent de Thaïlande.

Publicités Google