Découvrir la Martinique

Map of Martinique (Google)

La Martinique autrefois appelée « Madinina » qui signifie « l’île aux fleurs » est une île de l’archipel caribéen située entre la Dominique au nord et Sainte-Lucie au sud.

Histoire de la Martinique

A l’instar des autres îles de la Caraïbe, la Martinique a d’abord été une terre des indiens Caraïbes avant l’arrivée de Christophe Colomb en juin 1502 et la colonisation au 16ème siècle par les Français.

Esclaves travaillant dans un champs de canne en MartiniqueElle a connu diverses vagues d’immigration et une longue période marquée par l'esclavage dont la population locale est aujourd’hui l’héritière. Si l’esclavage a été aboli en 1848, les traces laissées par cette période sont encore visibles à plusieurs niveaux.

Aujourd’hui la Martinique est un département et une région française qui dispose des mêmes droits que les départements métropolitains même si l’écart selon différents critères économiques et sociaux reste encore important.

Les langues parlées sont le français et le créole (langue régionale héritée de l’esclavage). L’anglais et l’espagnol sont également parlés par une partie de la population et étudiées à l’école. La monnaie utilisée est l’euro.

Le dollar américain et d’autres monnaies sont souvent acceptés dans les magasins de souvenirs même s’il reste préférable d'échanger votre monnaie contre l'euro avant d’arriver.

Géographie de la Martinique

Carte de la MartiniqueLes températures sont stables (environ 28°c toute l’année). Située dans la zone tropicale, la Martinique a deux saisons : la saison des pluies (l'hivernage) et la saison sèche (le carême).

La Martinique compte 34 communes. Son chef-lieu est Fort-de-France depuis 1902.

Auparavant, c’était la ville de Saint-Pierre mais qui détruite par l’éruption de la Montagne Pelée a perdu son rôle de « capitale » de la Martinique au profit de sa voisine située au centre de la Martinique.

Population de la Martinique

Carte de la répartition de la population de la Martinique par communeSur un territoire de 1128 km², la Martinique compte 358 749 habitants au 1er janvier 2020. La population est inégalement répartie sur le territoire. Près de 70% de la surface de l’île sont inhabités en raison de la végétation ou du relief.

Sur les 30% restants, la population se concentre dans les villes du centre plus attractives et véritables bassins d’emplois de l’île.

Économie de la Martinique

Rhums de MartiniqueÉconomiquement, les principales richesses de la Martinique sont les activités touristiques et les exportations de bananes (essentiellement vers la France et les pays de l’Union Européenne) et des produits de la canne (sucre, rhum).

La Martinique est selon l’étude CIA World Factbook la deuxième île la plus riche de la Caraïbe en terme de PIB par habitant après la Barbade.

Dans les mauvais chiffres on peut noter, les chiffres du chômage. En effet, 22% de la population active est sans emploi selon l'Insée.

En terme de scolarisation, les chiffres sont quasiment identiques à ceux de la métropole.

Une donnée fera plaisir aux touristes souhaitant se rendre dans la Caraïbe et ayant opté pour la Martinique. Plusieurs études récentes démontrent que la Martinique est l'une des îles les plus sûres en terme de sécurité de la Caraïbe (critère nombre d'homicides/100.000 habitants).

Quand se rendre en Martinique ?

Plage de la Grande Anse des SalinesBeaucoup se posent la question. Grâce aux nombreux événements culturels et traditionnels, certaines périodes seront plus intéressantes que d’autres.

Si vous souhaitez baigner dans l’ambiance locale préférez les deux grands temps forts que représentent le Carnaval (février ou mars) ou le Tour des Yoles rondes de la Martinique (fin juillet-début août) un événement populaire unique au monde.

Si par contre vous voulez profiter dans le calme d’un séjour où baignades, randonnées et autres activités de découverte occuperont votre temps sans pour autant trop dépenser optez pour les calmes mois de Janvier, Mars, Avril, Mai, Septembre, Octobre ou encore Novembre.

Fruits et légumes en vente au marché de Fort-de-FranceNe manquez pas non plus les nombreux fruits et légumes « pays ». La papaye, le maracuja, la pomme d’eau, la caïmite ou le mangot « Bassignac » vous connaissez ? Rendez-vous dans les voitures de fruits et légumes bordant de nombreuses routes ou sur les différents marchés de fruits de légumes dont le plus célèbre celui de Fort-de-France pour déguster les douceurs naturelles locales.

Culture et traditions

Envie de soirée, de danser aux sons des tambours ou encore vous préférez une danse plus chaloupée ? La musique martiniquaise est le fruit de diverses influences caribéennes (reggae, dancehall, salsa, calypso, merengue) ou encore liée à son passé où les sons des tambours africains ont intégrés la musique locale. La principale musique est le zouk.

Pom Kanel, Ballet de MartiniqueC’est une musique calme avec des paroles sur le thème de l’amour. Elle se danse en couple. D’autres musiques comme le « bèlè » ou la biguine et la mazurka occupent une part importante dans la musique locale même si elles ont un public plus âgé que des musiques comme le zouk ou la dancehall/raggamuffin.

Rivière de l'AlmaA contrario des îles paradisiaques des affiches touristiques, la Martinique a comme principal atout d’offrir différents types de paysages et ainsi de proposer des activités diverses et variées.

Aussi bien les amateurs de plages à l’eau turquoise et au sable blanc fin, que les Robinson Crusoé qui souhaitent être au plus de Dame Nature (rivières, montagnes, excursion sur des îlets) seront heureux de visiter la Martinique.

De plus, le nombre d'espèces de sa faune et sa flore plus importante que sur l’ensemble du continent européen valent également le détour.