10 raisons de choisir la Martinique

Les vacances d'été ou d'hiver approchent et vous n’avez toujours rien planifié. Vous hésitez entre plusieurs destinations mais… besoin impératif, il faut rentrer bronzé pour faire pâlir de jalousie tous vos collègues ?
La Martinique est donc le choix à faire ! AZ Martinique vous donne 10 raisons honnêtes et bien sûr objectives de faire le choix de la Martinique.

  1. Le soleil ou plutôt la chaleur garantie

Illustration de couple en vacancesLa Martinique étant située sous les Tropiques c’est la garantie du soleil toute l’année. Que vous souhaitiez venir en Janvier, en Avril, en Juillet, en Novembre ou pour les fêtes de fin d’année, vous avez de grandes chances de profiter d’un soleil éclatant durant votre séjour. Alors oui s’il est possible que la pluie soit au programme, les pluies sont souvent passagères et il est extrêmement rare que Monsieur Soleil ne montre pas le bout de son nez à un moment dans la journée. Sinon dîtes vous que vous profitez de la chaleur car au pire il fera 25°C !

Sachez que le soleil produit de la vitamine D par interaction des rayons du soleil avec notre peau. Il permet de diminuer le stress, favorise le sommeil, réduit les risques d’anxiété et de dépression.

Alors quelle idée d’aller geler dans un froid de canard quand on peut avoir du soleil ?

  1. Une multitude de choses à voir ou à faire

Bibliothèque SchoelcherAlors bon se dorer la pilule sous le soleil couché sur le sable blanc en face d’une face d’une plage à l’eau bleu turquoise c’est bien mais c’est pas un peu boring ?

Si vous souhaitez épater vos collègues et amis, c’est bien de rentrer bien bronzé mais… vous allez vraiment raconter que vous avez passé tout votre séjour à la plage alors qu’il y a autant de choses à faire dans l’île ? Ce serait un vrai gâchis ! En effet, la Martinique est l’une des seules îles de la Caraïbe qui peut vous proposer des plages, des rivières, des montagnes, des forêts tropicales, une multitude de lieux historiques, des distilleries (voir ci-dessous) et des musées.

Les marchés des fruits et légumes de Fort-de-France, les monuments de la ville (Bibliothèque Schœlcher, Cathédrale Saint-Louis, Espace Camille Darsières, le Fort-Saint-Louis, le Fort Desaix, la Place de la Savane, etc), l'Église du Sacré Cœur de Balata, le somptueux Jardin de Balata, la Montagne Pelée au Morne-Rouge, le Cap 110 au Diamant, la Savane des Esclaves aux Trois-Ilets et beaucoup d'autres lieux... Vous pensez vraiment venir en Martinique sans les visiter ?

À quoi bon voyager si ce n’est pas aussi pour s’enrichir de nouvelles connaissances, cultures et s’émerveiller devant la nature des lieux visités ?

  1. Un rhum unique au monde

Trois bouteilles de rhum agricole de MartiniqueBon, sans être chauvin il faut reconnaître que le rhum de Martinique est unique et le meilleur (l’un des meilleurs ?) au monde. Si le rhum est né à Barbade (eh oui on ne pouvait pas tout inventer), la Martinique a revisité cette boisson qui était appelé guildive pour en faire du R-H-U-M.

La majorité des rhums que vous buvez sont fabriqués de manière industrielle à base de molasses de canne à sucre. Le rhum de Martinique est un rhum agricole élaboré avec soin et temps suite à la distillation de jus de canne à sucre. Cette méthode en fait un alcool unique au goût parfumé et marqué par sa matière première, la canne à sucre. Il est labellisé Appellation d’Origine Contrôlée.

Le rhum agricole a ainsi pleinement intégré la gastronomie locale et rentre dans la préparation de nombreuses recettes notamment le célèbre Ti-Punch ou tout plein de punchs ou le shrubb, la boisson de Noël mais aussi tout simplement des gâteaux. C'est un indispensable dans la valise du retour. Eh oui il faut garder un petit souvenir qui vous rendra nostalgique.

Si vous êtes fans d’alcool et que vous souhaitez en savoir plus, il est possible de faire le parcours du rhum, un circuit qui vous amènera à visiter les différentes distilleries de l’île et ainsi vous pourrez déguster les différents rhums de l'île.

  1. Une gastronomie créole

Poulet au coco, gratin de christophines et légumes paysNon mais sérieux, vous avez quitté votre cocon et lorsque vient l’heure du déjeuner on vous sert un hamburger et des frites dans votre assiette ! Quelle idée de voyager dans une destination exotique si c’est pour manger ce que l’on a déjà chez soi !
Non, quand on vient à la Martinique c’est aussi pour découvrir la riche gastronomie des lieux ! D’ailleurs, bénéficiant d’un climat tropical, les fruits, légumes et épices sont pléthoriques en Martinique. De générations en générations, les habitants de l’île les ont cuisinés, mélangés et ont su en tirer le meilleur parti pour vous proposer aujourd’hui des mets raffinés que vous ne goûterez nulle part ailleurs ! Les plats de la Martinique sont une part intégrante de son identité et aussi de son histoire marquée de diverses vagues d'immigration et de son métissage.

Alors venez déguster des cocktails passion ou goyave (prononcez gwa-ya-ve) décorés avec une fine lamelle de carambole et agrémenté par notre rhum agricole, des sorbets de mangue, un dombré de lambis, un colombo de porc bien épicé et au dessert, une part d’amour caché, un sorbet coco ou un panacotta fruit de la passion

Christophe Colomb recherchait des épices quand il est allé dans l’est, il ne recherchait pas un hamburger-frites !

  1. 180 sables différents, des plages pour tous les goûts, toutes les passions, toutes les envies

Sable de l'Anse CéronAlors bon si vous cherchez une destination avec seulement des plages de sable blanc et des eaux bleu turquoise, la Martinique n’est pas faite pour vous, ou plutôt vous ne savez pas ce que vous perdez. C’est pas un peu gnan-gnan et cliché du paradis, la plage parfaite carte postale ?

Les plages de Martinique ont la rareté d’avoir chacune un sable différent ! Il arrive même qu’une seule plage possède différents sables ! Si les plages du sud ont bien souvent le sable blanc ou très clair, au nord, le sable est noir ou gris, résultat des laves coulantes suite aux différentes éruptions de la Montagne Pelée.

Du côté de l’Atlantique à Tartane, à Trinité et à Sainte-Marie, le sable est brun mais à chaque fois unique d’une plage à l’autre.

Aussi si vous aimez le surf, préférez les plages de l’Atlantique ou l’Anse Couleuvre pour leurs vagues impressionnantes. Le kitesurf ? direction la plage de la Pointe Faula, pour les enfants optez pour la Pointe Faula ou les plages de la mer des Caraïbes plus douces et presque sans vague.

Si vous souhaitez vous afficher sur Instagram alors direction les Salines, la Pointe Marin, la balançoire de l’Anse Caritan ou encore la plage en parfaite symétrie avec l’église des Anses d’Arlet.

  1. La chaleur humaine et les ambiances hors du commun

Effervescence lors d'une arrivée d'étape du Tour de Martinique des Yoles rondesLes Antillais sont connus pour être des gens festifs et chaleureux. Vous souhaitez un dépaysement total en Février-Mars, venez fêtez le Carnaval à la Martinique, c’est ambiance garantie ! D’ailleurs après les 4 jours de parades à Fort-de-France ou dans les différentes communes de l’île et les soirées qui s’en suivent vous rentrerez fatigués de vos vacances mais tellement heureux d’avoir enchaîné les ambiances de folie.

Sinon vous pouvez venir pour le Tour des Yoles qui a lieu au milieu de l’été (fin Juillet-début Août). Il faut bien sûr choisir sa yole favorite et après suivre le parcours tous les jours sur les plages d’arrivée d’étape. Les animations sont au rendez-vous et l’atmosphère reste bon enfant entre supporters qui se charrient.

Sinon vous pouvez aussi vous rendre au Festival Culturel de la Ville de Fort-de-France en juillet, aux chanté-nwels en public dès Novembre jusqu’à Noël ou encore dans des soirées pour danser du zouk collé-serré. La musique dans la peau…

  1. Martinique terre de randonnées

Parcours de randonnée des Pitons du CarbetChaussez vos chaussures de sport et n’oubliez pas votre sac de randonnées car la Martinique possède de très nombreux sites que vous pourrez découvrir en marchant. Nord, sud, centre, vous ne serez pas déçus ! Vous aurez l’occasion de traverser des forêts, longer des mangroves et aussi découvrir de magiques cascades ou rivières. En effet, la nature martiniquaise est un véritable paradis vert !

Dans les forêts martiniquaises ou dans des lieux à proximité des plages vous verrez des arbres tropicaux rares, des espèces animales vivant dans la discrétion des humains mais également des panoramas 360° de parties de l’île. À certains points de vue et si le ciel est dégagé, n’hésitez pas à sortir vos jumelles pour apercevoir Sainte-Lucie au sud ou encore la Dominique au nord de l’île.

Certaines randonnées nécessitent de partir tôt car elles durent plusieurs heures. Préparez donc la veille de quoi vous restaurer et surtout n’oubliez pas votre appareil-photo.

Il existe d’ailleurs plusieurs compétitions de randonnées sportives au sein de la nature et végétation luxuriante tels que le Raid des Alizés, le Tchimbé Raid ou la TransMartinique.

  1. Un climat divers

Montagne Pelée au niveau de l'AileronBon ok, on a démarré par le soleil et la chaleur mais au fil de l’article, on s’est doré la pilule suffisamment et on veut plus de fraîcheur. Direction le nord de l’île ! Alors oui, si c’est souvent le sud de l’île que vous verrez en photo sur les affiches touristiques, le nord n’est pas en reste. Nous aurions également pu faire un article sur les raisons de préférer le nord de l’île au sud.

Quelles raisons évoquerions-nous ?

Moins de déferlantes touristiques et donc plus de calme et de discrétion, la présence de Saint-Pierre (voir ci-dessous) une végétation abondante, des rivières à l’eau « fraîche » (froide pour les plus frileux), des plages moins fréquentées, de magnifiques fleurs tels que les balisiers qui bordent les routes et aussi un climat beaucoup plus frais. Vous serez épatés lors d’un road-trip de sentir la différence de climat entre le sud et le nord. C’est un bol d’air frais bienvenu.

  1. Éternelle Saint-Pierre

Ruines de Saint-PierreSaint-Pierre l’immortelle, Saint-Pierre l’insubmersible… Les superlatifs pour qualifier le « Petit Paris des Antilles » à l’entrée du 20ème siècle étaient insuffisants. La ville où résidait la bourgeoisie locale faisait parler d’elle sur tout le continent américain et en Europe.

C’était Paris en Amérique, la réussite sociale, la culture, les gens éduqués, l’élite… et pourtant le 8 mai 1902, Saint-Pierre l’éternelle allait être entièrement détruite, ensevelie sous les laves du volcan de la Montagne Pelée qui venait d’exploser.

34 000 morts… La ville ne renaîtra pas. C’est ce que pensait presque l’essentiel de la population de l’île mais ils se trompait car si la ville n’a pas retrouvé sa gloire d’antan, elle reste malgré tout un coin incontournable de l’île.

  • Les ruines marquent encore ce passé douloureux.
  • Un musée permet de ne rien oublier.
  • Une distillerie (Depaz) a été construite par un jeune dont la famille a été décimée par la catastrophe.
  • La montagne surplombe toujours la ville.
  • Certains bâtiments comme la chambre de commerce ou l’église du Mouillage ont été rebâtis à l’identique.

Symbole de cette fierté de ne jamais se résigner, la Vierge des Marins, qui lors de l’éruption a refusé de tomber de son piédestal. Aujourd’hui, pour la population, il suffit juste de lever les yeux au ciel et la regarder pour comprendre que Saint-Pierre ne mourra jamais.

Alors, n’allez pas en Martinique sans visiter cette ville magnifique, l’éternelle Saint-Pierre.

  1. Des cocotiers sur les plages

Anse MichelBon, là on a voulu finir par une note plus rigolote. Cette raison peut paraître bizarre pour certains mais vous comprendrez quand vous lirez la suite. Avez-vous déjà voyagé dans d’autres destinations tropicales où il y avait un soleil d’aplomb et un vendeur vous a proposé un pare-soleil et un transat pour 20€ la journée ? Vous étiez alors dans l’incapacité de refuser.

À la Martinique ce problème ne se pose pas car les plages sont très souvent bordées de cocotiers qui vous offriront une ombre bienvenue. D’autres arbres comme les raisiniers ou les amandiers joueront le même rôle protecteur grâce à leurs grosses feuilles. Attention toutefois au mancenillier dont les fruits sont toxiques. Ils sont toujours signalés par une peinture rouge sur le tronc pour bien les identifier.

Quoi qu’il en soit, les cocotiers et les arbres de plage sont toujours mieux que le pare-soleil à 20 euros !

Nous aurions pu facilement écrire sur 20, 30, 50 raisons de choisir la Martinique mais nous avons choisi des thèmes qui nous touchait le plus. Cependant, nous ne ferons pas un article plus long car 10 raisons suffisent amplement pour faire le choix de la l'île aux fleurs.

Si malgré tout ça vous vous posez toujours des questions c’est que vous avez forcément loupé des épisodes dans notre article. Relisez-le depuis le début.

C’est impensable qu’après tout cela vous n’ayez pas envie de découvrir la Martinique. Alors on vous dit juste à bientôt ! Kontan wè zot !