Histoire

MandarinesLa mandarine de son nom scientifique Citrus reticulata est un agrume natif de la région du sud-est de l'Asie et des Philippines. Elle était répandue au Japon, au sud de la Chine. Elle sera arrivée dans le monde occidental par des individus intéressés par certains cultivars.

Deux variétés originaires de Canton auraient été amenées en Angleterre en 1805. La culture de la mandarine sera alors adoptée dans toute la zone méditerranéenne.

Ce sont les colons européens qui auraient introduit la mandarine en Amérique. On situe son introduction vers 1850.

Elle s'est répandue dans l'île progressivement dans toutes ses régions du nord au sud, de l'est à l'ouest. Aujourd'hui encore vous n'échapperez pas au mandarinier garni de fruits en début d'année.

Variétés

Mandarines en vente au marché de Fort-de-FranceIl existe différentes variétés de mandarines classées en trois classes de cultivars (Mandarines, tangerines et Satsuma). Les variétés que l'on retrouve en Martinique sont Clémentine, King, Commune, Brickaville, Fairchild et Fortune.

Attention cependant, le fruit que les Européens appellent clémentine et que l'on retrouve dans les magasins en début d'année est une variété de mandarines appelée Owari. Ce n'est pas une variété que l'on retrouve aux Antilles. On ne parle donc pas de clémentines en Martinique mais exclusivement de mandarines.

La taille varie selon les variétés mais plus communément les mandarines de Martinique ont un diamètre de 5 à 8 cm, sont sphériques et légèrement aplatis. La mandarine est l'agrume le plus sucré. Elle possède de nombreux pépins. Son écorce est fine, d’une couleur rouge-orangé. Elle possède une dizaine de quartiers.

Vertus médicinales

En tant qu'agrume, elle contient un fort teneur en vitamine C qui permet de lutter contre la fatigue et les agressions du froid.

La vitamine C est connue pour être bonne pour la peau. Elle permet de laisser la peau ferme et aussi de la protéger de l'exposition au  soleil. De plus, elle contient de la carotène connue pour donner bonne mine et augmenter la résistance des capillaires sanguins. Elle facilite également le transit sans l'irriter.

La mandarine possède des fibres alimentaires qui peuvent aider efficacement lors d'un régime visant à la perte de poids.

Utilisation

Jus de mandarinesAux Antilles, elle sera le fruit privilégié des fêtes de fin d’année. Les fruits se consomment le plus souvent crus, en jus (cf. photo ci-contre), dans des boissons alcoolisées (punch, liqueur).

Son écorce entre dans la préparation d’un shrubb spécial qui s’utilise en liqueur, en digestif ou même en apéritif !

Ailleurs dans le monde, elles sont aussi utilisées pour la conception de produits cosmétiques.

Pour la conserver le plus longtemps possible, n'hésitez pas à la placer dans un congélateur.

Images