Les plantes médicinales

Depuis plusieurs siècles, les Martiniquais ont recours aux plantes qui poussent sur le sol de l'île pour se soigner. Les premiers habitants de l'île utilisaient déjà des plantes aussi bien pour se nourrir, fabriquer des ustensiles, leur bien-être et bien sûr se soigner. A leur arrivée, les esclaves ont tenté de préserver cette habitude qu'ils avaient dans leurs pays d'origine mais en ont été empêché par les colons. Les soins par les plantes appelées localement « rimèd razyé » a été transmis de générations en générations par nos grands-parents. Aujourd'hui, grâce à des études scientifiques plus poussées nous pouvons utiliser encore de manière plus sereine ces bienfaits naturels.