Les proverbes créoles

Née dans la première moitié du 17ème siècle, la langue créole est une mosaïque d'une extraordinaire richesse. Aux legs amérindiens sont venus s'ajouter les dialectes des colons français, des Noirs d'Afrique de l'Ouest et, plus tard des Coolies d'Inde ou de Chine. Les proverbes créoles, contrairement à une idée reçue, ne sont pas des paroles du passé, des « pawol an tan lontan » (paroles du passé) comme on dit en Martinique. Le proverbe est immortel, éternel, et indispensable. Comme on dit en Martinique : « Pa konnet mové » (Il est mauvais de ne pas savoir). Cliquez sur le titre pour lire la moralité.

Dan gaté fò enki asi sendou

Les dents cariées ne sont puissantes que sur le saindoux.
Moralité :

Le lâche se montre fort que face aux plus faibles.

Dan ka ri mizè

Les dents rient de la misère.
Moralité :

Dans une situation difficile, on rit parfois mais le cœur n'y est pas.

Dan ri kò, zié pléré misè

Les dents se sont moqués du corps, les yeux ont pleuré de misère.
Moralité : Une personne qui se moque d’autrui doit s’attendre un jour à recevoir les moqueries des autres.

Dé lajan pa ka goumen

Deux sommes d’argent ne se battent pas.
Moralité :

Abondance de biens ne nuit pas.

Dé lè sé adan an bwèt zôdi ou ka trouvé an pyé lanbi

Il arrive que parfois l’on trouve du lambis dans une poubelle.
Moralité : Quand on est dans une mauvais situation, quelque chose de bon peut en sortir.

Dé mal krab pé pa viv adan mèm trou

Deux crabes mâles ne peuvent pas vivre dans le même trou.
Moralité : Deux forts caractères ne peuvent pas cohabiter dans un même environnement.

Débouya pa péché

Les débrouillards ne pèchent pas.
Moralité : Les personnes usant de ruse ne peuvent pas être considérées comme fautives.

Démen sé an kouyon

"Demain" c’est un imbécile.
Moralité : Il faut savoir profiter de l’instant présent, demain est incertain.

Dépi ou brilé bwa, fo fè chabon

Dès que tu as brûlé du bois, il faut faire du charbon.
Moralité : Quand le vin est tiré, il faut le boire.

Déyè bwa ki ni bwa

Derrière les bois, il y a encore des bois
Moralité :

Se dit d'une tâche dont on arrive pas à voir le bout car on l'a sous-estimée.