Les proverbes créoles

Née dans la première moitié du 17ème siècle, la langue créole est une mosaïque d'une extraordinaire richesse. Aux legs amérindiens sont venus s'ajouter les dialectes des colons français, des Noirs d'Afrique de l'Ouest et, plus tard des Coolies d'Inde ou de Chine. Les proverbes créoles, contrairement à une idée reçue, ne sont pas des paroles du passé, des « pawol an tan lontan » (paroles du passé) comme on dit en Martinique. Le proverbe est immortel, éternel, et indispensable. Comme on dit en Martinique : « Pa konnet mové » (Il est mauvais de ne pas savoir). Cliquez sur le titre pour lire la moralité.

Jou malè pa ni pran gad

Il n'y a pas de "prends garde" avant un jour de malheur.
Moralité : Le malheur arrive sans prévenir, de manière soudaine.

Kabrit kaka pilil, i konprann i sé dòktè

Le cabri a rejeté une pilule, il s’est cru docteur.
Moralité : Être docteur ne s'improvise pas.

Kabrit ki pa malen, pa gra

Le cabri qui n'est pas malin n’est pas gras.
Moralité : Si on n'est pas débrouillard, on ne prospère pas.

Kabrit mòdé wòch, dan mouton kasé

Le cabri a mordu une roche, la dent du mouton s’est cassé.
Moralité : Les bons payent pour les mauvais.

Kaka chyen bon pou sa ki enmé'y

La crotte du chien est bonne pour celui qui l'aime.
Moralité : Il y en a pour tous les goûts.

Kalkil fèt avan la pèy

Le calcul se fait avant la paie.
Moralité : Avant d'acheter quelque chose de futile, il faut réfléchir à ce que l'on mangera demain.

Kékèt pa ka palé, boudin bava

Le vagin est muet, le ventre est bavard.
Moralité : Les actes cachés ont des conséquences visibles.

Kochon pa ka kaka la i ka domi

Le cochon ne défèque pas à l'endroit où il dort.
Moralité : Tout un chacun protège son intimité.

Kòd bouro ka kasé, kòd fanmi pa ka kasé

La corde du bourreau se casse, celle de la famille ne se casse pas.
Moralité : Les liens de famille tiendront toujours.

Konté zig pa ni may

Avoir des amis ne signifie pas se retrouver entre les mailles d’un filet.
Moralité : L’amitié n’empêche pas l’intérêt personnel.