Bécasseau semipalmé

Catégorie: 
Taille (hauteur): 
15 cm
Poids: 
25 à 40 gr
Présence: 
Espèce fréquente
Longévité: 
12 ans

Présentation

Bécasseau semipalméPlus petit que le bécasseau d'Alaska, le bécasseau semipalmé de son nom scientifique Calidris pusilla est un petit échassier de la famille des Scolopacidae. Il doit son nom à la légère membrane qui relie ses doigts à la base.  

Le bécasseau semipalmé a également le bec plus court et droit que le bécasseau d'Alaska. Il est noir, épais à la bande et l'extrémité est légèrement enflé.

Les côtes et la poitrine sont brunes avec un plumage en forme d'écailles. Son ventre est blanc. Lors de la période nuptiale, les plumes des parties supérieures sont brun-noir, bordées de cannelle et la poitrine est striée d'un ton foncé.

En dehors de la période nuptiale, le plumage est légèrement gris avec l’abdomen plus clair.

Bécasseau semipalmé en volQuand il est en vol, on peut apercevoir une bande blanche sur les ailes et du blanc sur les rectrices externes.

Ses yeux sont brun foncé. Les pattes et les doigts partiellement palmés sont noirâtres. 

La femelle est légèrement plus grande que le mâle.

L’adulte non-nicheur a les parties supérieures gris-brun. La calotte est brun foncé et on peut voir une ligne brune qui traverse l’œil. Les flancs, la poitrine et la face sont blancs.

Le juvénile présente une teinte fauve sur les scapulaires et le manteau.

Cris et chants

Le bécasseau semipalmé a un chant classique en vol, un court et bas « chruup » ou « krrit », et aussi un court et haut perché « kit ». 

Présence en Martinique

Bécasseau semipalméLe bécasseau semipalmé est présent en Martinique dans le cadre de sa migration du Nord de l'Amérique vers l'Amérique du Sud. Il arrive en groupe important pouvant aller jusqu'à près de 350 000 membres lors de ses migrations. C'est au nord du Canada et à l'Ouest de l'Alaska qu'il se reproduit. On le retrouve également sur les côtes du Pacifique, du Mexique au Pérou, et sur les côtes de l’Atlantique, du Yucatan aux Caraïbes et en Argentine.

Le bécasseau semipalmé est un grand migrateur capable de parcourir de très longues distances sans s’arrêter, jusqu’à 4000 km sans halte migratoire.

Il vit généralement aux abords des mares et des lacs. Autrement, il s’installe sur les zones boueuses des marées, les zones sablonneuses et les plages. On le trouve aussi sur les lisières vaseuses des mares et des lacs d’eau douce.

Régime alimentaire

Le bécasseau semipalmé se nourrit d’insectes aquatiques, de mouches et de leurs larves, d’araignées, d’escargots et de graines lors de période de reproduction.  En hiver et en migration, ils consomment de petits crustacés, des mollusques, des vers marins et des algues, ainsi que quelques invertébrés terrestres.

Cet oiseau se nourrit essentiellement en picorant mais sonde parfois la vase ou exploite l'eau peu profonde et les rives boueuses. Il se nourrit en groupes sur les zones des marées. Il chemine et court rapidement, picorant et enfonçant sans cesse le bec dans le sol. Occasionnellement, il sonde entre la partie boueuse molle et l’eau avec un mouvement rapide semblable à celui d'une machine à coudre.

Protection / Menaces

Cet oiseau ne fait pas l'objet d'une surveillance particulière et n'est pas menacé. Dans le monde, on estime que sa population n’est pas en danger, mais la menace pèse toujours avec la destruction ou la dégradation des habitats côtiers et les dérangements dus aux activités humaines.

Corps de l'oiseau

AZ Martinique vous propose cette fiche avec les parties du corps de l'oiseau afin de mieux comprendre nos descriptions des oiseaux que nous présentons ci-contre.

Parties du corps de l'oiseau

Publicités Google