Bihoreau gris

Catégorie: 
Taille (hauteur): 
65 cm
Poids: 
730gr à 1015gr
Présence: 
Espèce rare / Accidentelle
Longévité: 
21 ans

Présentation

Bihoreau grisLe Bihoreau gris (Nycticorax nycticorax), ou Héron bihoreau, est une espèce d'oiseaux échassiers de la famille des Ardeidés que l'on retrouve dans de nombreuses parties du monde.

En Martinique, il est appelé « Crabier Bois » ou « Crabier grosse tête ».

Le Bihoreau gris est un oiseau trapu avec une tête large, un cou épais et court et des pattes courtes.

L'adulte a la calotte noire ainsi que le manteau. Les ailes, le croupion et la queue sont gris. Les parties inférieures sont blanchâtres. Les pattes et les doigts sont jaune verdâtre.

La tête est noire, le menton, le front, les joues et les côtés du cou sont blancs. Le bec est long, droit et noir. Les yeux sont rouge  profond sur les lores bleu-noir. Les pattes et les doigts sont jaune verdâtre.

En période de reproduction, l'adulte a deux longues plumes blanches sur la nuque.

En plumage nuptial, les pattes deviennent rouges.

En plumage d'hiver, la calotte et le dos sont plus ternes et les longues plumes de la nuque sont absentes.

La femelle a le plumage similiaire avec les plumes de la nuque sont plus courtes. Son plumage est plus chair et plus petite que le mâle.

Le juvénile est intensément tacheté et strié de blanc, gris, brun et chamois. Ses yeux sont jaunes. Son bec est plus clair avec la mandibule supérieure gris foncé et la mandibule inférieure jaunâtre.

A noter qu'il faut attendre trois ans pour que le jeune Bihoreau revette un plumage adulte.

Cris et chants

Bihoreau grisLe Bihoreau gris est un oiseau habituellement silencieux en dehors de la période nuptiale. Il émet quelques cris parfois semblables à ceux émis par les grenouilles en volant ou depuis un perchoir. Des « quarks » longs et creux ou des « guk » soudains, en vol ou au dortoir.

Présence en Martinique

Le Bihoreau gris est un oiseau sédentaire rare en Martinique. On le retrouve essentiellement aux abords des mangroves et des marais côtiers, les étangs et marécages d'eau douce, les rivières et les ravines.

Il fréquente différentes sortes d'habitats humides avec des eaux souces, saumâtres ou salées, agrémentées de végétation aquatique, ainsi que les rives boisées des cours d'eau peu profonds, lagunes, mares, étangs, lacs, marécages et mangroves.

Il fréquente aussi les pâturages, rizières, canaux.

Quand il migre il peut être vu le long des côtes maritimes et sur les zones sèches.

Le Bihoreau gris est présent dans le monde entier. Les quatre races de Bihoreaux gris sont répandues sur tous les continents excepté l’Australie et les pôles.

Régime alimentaire

Bihoreau grisLe Bihoreau gris se nourrit de proies aquatiques variées jusqu'aux petits rongeurs, de chauves-souris, les oeufs et les poussins des autres espèces d'oiseaux.

Le Bihoreau gris chasse à l'aube et au crépuscule et même la nuit mais aussi le jour. Il utilise les techniques classiques telles que « debout et attendre » sur la rive ou dans l'eau peu profonde. Il présente son bec à la surface de l'eau pour attraper des proies cachées sous l'eau.

Il peut aussi utiliser le vol stationnaire en volant au dessus de l'eau et en capturant les proies en faisant une pause en l'air. Cette espèce se nourrit aussi à plusieurs mètres de la rive, et en chasse en eau plus profonde, saisissant les proies avec le bec.

Proctection / Menaces

Le Bihoreau gris est relativement commun ou abondant dans la majeure partie de son habitat. Comme toutes les espèces qui dépendent des zones humides, il est menacé par le drainage des marais et les changements survenus dans son habitat. Grâce à des mesures de protection, ses populations augmentent même dans certaines régions alors que des déclins sont observés dans les régions usant de pesticides.

En Martinique c'est une espèce qui reste rare et qui est protégée. Ainsi la chasse et le prélèvement sont interdits conformément à l'arrêté du 17 février 1989 statuant sur les espèces dont la chasse est autorisée en Martinique.

Corps de l'oiseau

AZ Martinique vous propose cette fiche avec les parties du corps de l'oiseau afin de mieux comprendre nos descriptions des oiseaux que nous présentons ci-contre.

Parties du corps de l'oiseau

Publicités Google