Bihoreau violacé

Catégorie: 
Taille (hauteur): 
70cm
Poids: 
650 à 750gr
Présence: 
Espèce fréquente
Longévité: 
6 ans

Description

Bihoreau violacéLe bihoreau violacé de son nom scientifique Nyctanassa violacea est une espèce d'oiseaux échassiers de la famille des Ardeidae. C'est la seule espèce vivante du genre Nyctanassa. L'autre espèce de la même famille a disparu.

A l'âge adulte, les bihoreaux violacés ont un plumage bleu-gris une tête noire avec une partie blanche sur les joues. Leur cou est étroit et étiré en longueur. Sa tête apparaît disproportionnellement large. Ses motifs noirs et blancs tranchent très fortement avec le gris sombre du reste du plumage. On a parfois l'impression qu'il s'agit d'écailles.

En dehors de la période de reproduction, le capuchon acquiert une couleur jaunâtre et roussâtre chez certaines autres races.

Les pattes ont une couleur janâtre. Les deux sexes sont identiques.

Pendant la période nuptiale, les parties nues des adultes subissent des transformations : le bec devient plus brillant, les lores virent au vert foncé, les iris sont écarlates et les pattes écarlates ou orange éclatant.

Les immatures présentent une teinte brunâtre. La partie dorsale est également brune pas avec d'étroites stries et des pointillés blancs.

C'est surtout une espèce nocturne.

Chant

Le bihoreau violacé a plusieurs chants. On compte au moins une vingtaine de cris différents. Le plus courant est un « quack » assez similaire à celui du binhoreau gris mais plus aigu et prononcé encore plus dans la gorge. Ce dernier est répété à plusieurs reprises. Il possède également un cri de reconnaissance en vol, deux pendant les parades et plusieurs lors de relations intimes et des cérémonies de salutations. Enfin, il a un cri pour montrer son agressivité.

Présence en Martinique

On retrouve cette espèce dans toute l'Amérique côtière et la Caraïbe. Il fréquente les rivières, les mangroves et les littoraux. C'est la sous-espèce N.V. bancrofti que l'on retrouve en Martinique et le reste de la Caraïbe.

Régime alimentaire

Il consomme essentiellement des crustacés. Le long des côtes de l'Amérique du Nord c'est surtout des crabes violonistes qui constituent l'essentiel de leur alimentation. Ils se nourissent aussi d'écrevisses quand ils vivent à proximité des zones d'eau douce. Ils peuvent également consommer des poissons en particulier les anguilles.

A l'intérieur des terres c'est les grenouilles et les sauterelles qui constituent leurs proies favorites. Ils ne sont pas insensibles aux lézards et escargots.

Protection / Menaces

Le bihoreau violacé est un oiseau qui n'est pas menacé. Aux États-Unis, il a augmenté considérablement son aire de distibution en colonisant l'intérieur des terres. Il a également été réintroduit aux Bermudes où l'espèce était éteinte.

Corps de l'oiseau

AZ Martinique vous propose cette fiche avec les parties du corps de l'oiseau afin de mieux comprendre nos descriptions des oiseaux que nous présentons ci-contre.

Parties du corps de l'oiseau

Publicités Google