Ilet Burgaux

Ville: 
Superficie: 
0,0047km²

L'îlet Burgaux est un îlet inhabité de la commune de Sainte-Anne. Il fait partie de la Réserve des îlets de Sainte-Anne qui est l'un des plus importants sites de nidification des oiseaux marins migrateurs dans les Petites Antilles.

Il s'élève à 8 mètres au-dessus du niveau de la France. Il est en forme de papillon, percé en son centre ce qui lui valait autrefois le nom d'îlet Percé.

A l'image de l'îlet Poirier, Hardy ou Percé, c'est un îlet protégé en raison de la présence d'oiseaux marins migrateurs qui viennent s'y reproduire.

Cinq espèces d'oiseaux sont présentes dans îlet : la Sterne fuligieuse, la Sterne bridée, le Noddi brun, le Puffin d'Audubon et le Phaéton à bec rouge. Elles viennent s'y reproduire dans une période de Mars à Décembre pour s'y reproduire.

L’îlet Burgaux au sol squelettique est quasiment nu ou recouvert d’un tapis de pourpier bord de mer réalisant par endroits un film ou rideaux desséché.

La roche apparaît rougeâtre à verdâtre. C’est l’unique îlet de la Réserve où les conditions trop contraignantes (absence de sol, exigüité) ne permettent pas l’installation de ligneux. La richesse spécifique végétale est faible.

Parmi toutes les espèces d'oiseaux migrateurs présentes, la Sterne fuligineuse est la plus importante. Elle aime nicher directement sur ces moelleux tapis à pourpier. Parmi les espèces les sédentaires c'est le Quiscale merle qui domine.

La flore des îlets de la Réserve Naturelle des Îlets de Sainte-Anne est peu diversifiée. On ne recense en effet que 21 espèces sur ces 4 îlets (Burgaux, Hardy, Poirier et Percé).

Il est quasiment impossible de s'y rendre. Le mouillage sur  Burgaux  est  quasiment  impossible.  La  mer y est agressive et la houle présente. L’accès se fait à marée basse par la traversée à pied du plateau récifal sommital. La faible profondeur du fond permet de sautiller à l’arrivée de chaque vague ou de la houle. C’est une barrière de corail jalonnée d’algues.

Il faut passer par sa frange Est et l’escalade de la table rocheuse cisaillée et colonisée par de nombreux chitons.

Il y a 12000 ans, avant que les glaciers ne fondent, le niveau de la mer était 100m plus bas, et les îlets étaient en continuité. Il faut quitter l’îlet Burgaux et revenir à pied sur l’îlet Percé avant la baisse de la marée. Les prospections sur l'îlet Burgaux sont donc limitées par la marée.

Galerie photos: 
Ilet Burgaux